La cigarette électronique plus cancérigène que la cigarette classique: le débat relancé

  •  SOUTENEZ L'INDEPENDANCE DE FRANCESOIR, FAITES UN DON !  

La cigarette électronique plus cancérigène que la cigarette classique: le débat relancé

Publié le 22/01/2015 à 13:37 - Mise à jour le 23/01/2015 à 16:01
©Regis Duvignau/Reuters
PARTAGER :

Auteur(s): VL

-A +A

Une étude américaine parue ce jeudi soutient que la cigarette électronique peut, dans certains cas, être largement plus cancérigène que la cigarette classique. Une conclusion déjà contestée par plusieurs experts.

La controverse pour savoir si la cigarette électronique est plus ou moins cancérigène que la cigarette classique ne connaît aucun répit. Une nouvelle étude venue des Etats-Unis vient mettre en cause la dangerosité de la e-cigarette qui pourrait être 15 fois plus cancérigène. Une étude déjà controversée.

A en croire les travaux de chercheurs de l'Université de Portland (Oregon, nord-est des Etats-Unis), le danger surviendrait lorsque les liquides utilisés pour créer la vapeur et les arômes de ces cigarettes sont chauffées à trop haute température. Il produirait alors du formaldéhyde, un gaz toxique.

Selon l'étude, ce poison ne se forme pas si la cigarette est utilisée à puissance modérée (3,3 volts). Mais à partir d'une puissance de cinq volts, la combustion du liquide crée des taux de formaldéhyde largement supérieur à ceux retrouvés dans les cigarettes classiques. Trois millilitres de liquides correspondraient alors à près de cinq paquets de cigarettes. Or la consommation quotidienne d'une telle quantité de formaldéhyde multiplierait par cinq à 15 fois le risque de cancer.

Toutefois l'étude est déjà sujette à controverse. D'une part toutes les cigarettes électroniques n'ont pas le même voltage. Il tourne souvent autour des trois volts, puissance à laquelle il n'y aurait pas de risque particulier. Certains modèles vont cependant au-delà des quatre, voire des cinq volts.

De plus, plusieurs spécialistes, dont le professeur Peter Hakek de l'université de Londres, dénoncent une étude basée sur une utilisation "irréaliste" de la e-cigarette. Notamment parce que son goût deviendrait désagréable lorsque le liquide est chauffé à trop haute température. Pour lui comme pour d'autres expert, la cigarette électronique reste moins dangereuse que la vraie. Ce qui ne la rend pas pour autant anodine ou encore bonne pour la santé.

En l'absence de données à grande échelle de temps, l'Organisation mondiale de la santé (OMS) recommande de l'interdire aux mineurs et dans les lieux publics en raison de sa dangerosité pour les adolescents et les fœtus.  

Auteur(s): VL


Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




PARTAGER CET ARTICLE :


A trop haute température, le liquide contenu dans les cigarettes électroniques deviendrait hautement toxique selon une étude.

Annonces immobilières

Newsletter





Commentaires

-