La gentillesse est bonne pour la santé (à condition qu'elle soit sincère)

  •  SOUTENEZ L'INDEPENDANCE DE FRANCESOIR, FAITES UN DON !  

La gentillesse est bonne pour la santé (à condition qu'elle soit sincère)

Publié le 19/11/2020 à 11:46 - Mise à jour à 11:53
Gennaro Leonardi / Pixabay
PARTAGER :

Auteur(s): FranceSoir

-A +A

La gentillesse est bonne pour la santé : chaque acte de bonté sincère stimule la production de sérotonine, qui nous équilibre émotionnellement, et booste notre estime de nous-même, selon plusieurs études scientifiques.

On le sait désormais de manière certaine : être gentil au quotidien rend heureux ! Diverses études très sérieuses le prouvent en effet depuis une vingtaine d’années, rappelle Consoglobe.

Au début des années 2000, une étude du Hope College, aux États-Unis, avait démontré que les émotions négatives, telles que le ressentiment ou le désir de vengeance, tendaient à élever le rythme cardiaque et la pression artérielle. A l’opposé, une psychologue de l’université de Stanford a démontré, en  2009, comment la gentillesse rend plus heureux : elle a invité la moitié d’un groupe d’étudiants à se comporter de manière altruiste pendant une dizaine de semaines. A l’issue de l’expérience, le groupe concerné rapportait se sentir de meilleure humeur et avoir une meilleure estime d’eux-mêmes.

La gentillesse, un excellent antidépresseur
Car la gentillesse a à l’évidence des effets positifs sur notre cerveau et notamment sur la production de sérotonine. Ce neurotransmetteur a le pouvoir d’équilibrer les émotions et sa carence entraîne anxiété, angoisse et dépression. Les antidépresseurs sont d’ailleurs, pour la plupart d’entre eux, composés de mollécules qui doivent stimuler la production de cette sérotonine. Or, selon les études du docteur W. DYer, auteur de l’ouvrage « Le Pouvoir de l’intention », un simple geste de bonté stimule la production de cette hormone, non seulement chez la personne qui l’effectue mais également chez celle qui en bénéficie.

Faire semblant d’être gentil n’est pas bon pour la santé
Attention cependant à la fausse gentillesse, alerte une autre étude : pendant deux ans, le professeur de l’Université de Francfort Dieter Zapf a étudié les réactions de 4000 opérateurs qui travaillaient dans un centre d’appels. Il en a conclu que ceux qui étaient contraints à être en « dissonance émotionnelle », c’est-à-dire aimable quel que soit leur interlocuteur, étaient plus stressés, conservaient un rythme cardiaque très élevé longtemps après leur journée de travail et avaient davantage que les autres tendances à la dépression. Si apparaître aimable en toute circonstance peut parfois être un atout, cela ne semble donc pas être bon pour la santé.

A lire aussi : Sylvothérapie : comment profiter des bienfaits des arbres après le confinement ?

Auteur(s): FranceSoir


Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




PARTAGER CET ARTICLE :


La gentillesse est bonne pour la santé

Annonces immobilières

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-