La plus grosse femme du monde, une Egyptienne de 500 kilos, va se faire opérer en Inde

  •  SOUTENEZ L'INDEPENDANCE DE FRANCESOIR, FAITES UN DON !  

La plus grosse femme du monde, une Egyptienne de 500 kilos, va se faire opérer en Inde

Publié le 11/02/2017 à 16:30 - Mise à jour à 16:31
©Capture d'écran Twitter/Dr Muffi Lakdawala
PARTAGER :

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Eman Ahmed And El Aty, une Egyptienne de 36 ans et pesant 500 kilos, va se rendre en Inde pour se faire opérer et améliorer sa situation. Un trajet périlleux et complexe à organiser.

Elle est –et de loin– la femme la plus grosse du monde. Et elle va pouvoir avoir accès à un traitement médical… en Inde. Sans rien débourser. Eman Ahmed Abd El Aty, 36 ans, et environ 500 kilos sur la balance va en effet passer entre les mains du docteur Muffazal Lakdawala. Ce dernier, ému par son histoire, a décidé de prendre en charge son transport jusqu'en Inde où il officie, et de pratiquer sur elle une intervention chirurgicale qui viserait à lui faire perdre entre 90 et 130 kilos.

Eman Ahmed Abd El Aty souffrirait en effet "d'elephantiasis", une maladie qui fait gonfler le corps dans des proportions dramatiques. La jeune femme s'est retrouvée immobilisée depuis 25 ans, a de la peine à s'exprimer, et peut à tout moment être atteinte d'une embolie pulmonaire qui pourrait lui être fatale.

Mais organiser un déplacement lointain d'une personne qui pèse une demi-tonne est une véritable opération logistique. Une équipe de médecins est présente au Caire depuis une dizaine de jours pour superviser la mobilité de la patiente.

Cette dernière a d'ailleurs eu beaucoup de mal à obtenir son visa pour quitter l'Egypte et se rendre en Inde. Obligée de se déplacer à l'ambassade indienne pour donner ses empreintes dans le cadre de son visa, elle en a été incapable et il a fallu une procédure spéciale pour passer outre cette obligation.

Plus rien ne devrait donc empêcher la patiente de se voire soulager par l'intervention chirurgicale… dont on ne connait pas la nature exacte. Et pour cause: en décembre dernier, dans les pages du Washington Post, le docteur Lakdawala reconnaissait lui-même ne pas savoir exactement de quelle manière il allait pouvoir procéder, affirmant que "dans tous les cas, ce sera un défi".

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr


Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




PARTAGER CET ARTICLE :


Eman Ahmed Abd El Aty pèse environ 500 kilogrammes.

Annonces immobilières

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-