La rougeole se répand en Europe, la France mauvais élève

La rougeole se répand en Europe, la France mauvais élève

Publié le :

Jeudi 29 Août 2019 - 10:29

Mise à jour :

Jeudi 29 Août 2019 - 10:32
© JEAN-SEBASTIEN EVRARD / AFP/Archives
PARTAGER :

La rédaction de France-Soir

-A +A

Le nombre de cas de rougeole en Europe durant le premier semestre 2019 est supérieur à celui de l'année 2018 dans son ensemble. L'OMS s'inquiète de cette régression, pointant notamment le rôle des pays où la couverture vaccinale est trop faible, comme la France.

Plusieurs pays d'Europe, dont la France, ont connu ces dernières années des épidémies de rougeole. Si le bilan humain est bien inférieur à celui d'autres maladies (72 décès en 2018) l'Organisation mondiale de la Santé s'alarme de la situation, la maladie ayant été auparavant éradiquée dans certains pays.

Et le bilan du premier semestre 2019 n'est pas pour rassurer l'OMS avec pour la première fois une augmentation du nombre de cas a été enregistrée. Avec 90.000 cas en six mois, l'Europe a déjà dépassé le total de l'année 2018 (84.462). Ce qui semble d'autant plus insupportable qu'il est possible d'éviter ces contaminations et ces décès.

Voir: Bond de 300% des cas de rougeole dans le monde au premier trimestre 2019

"Nous régressons. Nous faisons fausse route et ça, c'est extrêmement inquiétant. Évidemment pour la santé des enfants mais pas seulement, car la rougeole est aussi une maladie qui touche les adultes. À moins que les pays concernés ne fassent des efforts importants et durables pour lutter contre la rougeole, nous allons voir le nombre de malades augmenter", explique à Franceinfo le professeur Kate O'Brien, spécialiste de l'immunité et de la vaccination au sein de l'OMS.

La France et dix autres pays sont toujours concernés par une "transmission épidémique" tandis que quatre autres qui avaient éradiqué la maladie sont de nouveau touchés. Pourtant, en 2018, la couverture vaccinale des 53 pays européens avait atteint les 95%, taux qui est en principe suffisant pour éradiquer la rougeole. Mais selon l'OMS, les pays ou régions qui ont un taux inférieur à cette moyenne constituent des "portes ouvertes au virus".

Et à ce jeu la France fait figure de mauvais élève. En 2018, le ministère de la Santé estimait que la couverture vaccinale contre la rougeole était de seulement 79%. Un chiffre qui devrait cependant rapidement évolué puisque le vaccin est désormais obligatoire. Depuis le 1er janvier dernier, 2.400 cas de rougeole dont deux mortels ont été recensés dans l'Hexagone.

Lire aussi:

La France, premier pays anti-vaccins, selon une enquête mondiale

l'OMS alerte sur la persistance de la rougeole en France.


Commentaires

-