Coronavirus, doit-on se méfier des pièces de monnaie et des billets de banque?

  •  SOUTENEZ L'INDEPENDANCE DE FRANCESOIR, FAITES UN DON !  

Coronavirus, doit-on se méfier des pièces de monnaie et des billets de banque?

Publié le 04/03/2020 à 12:25 - Mise à jour à 12:43
THOMAS COEX / AFP
PARTAGER :

Auteur(s): France-Soir

-A +A

Peut-on être contaminée par le coronavirus avec une pièce de monnaie, un billet de banque ou un objet du quotidien? Les scientifiques se veulent plutôt rassurants mais rien n'est clair et dépend beaucoup du contexte. Explications.

Cherchant à lutter contre la désinformation et les fake news, l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) a publié un dossier soulignant que le Covid-19 se propageait essentiellement par "contact avec une personne infectée, par l'intermédiaire des gouttelettes respiratoires émises lorsqu'une personne, par exemple, tousse ou éternue."

A lire aussi: Le Coronavirus crée des scènes de panique au Japon

A lire aussi: Coronavirus: les informations rassurantes et celles qui effraient autour du Covid-19

Taux d’humidité

Si cela exclut la possibilité d’être contaminé par la piqure d’un moustique par exemple, cela n’efface pas la probabilité d’être contaminé par le coronavirus en manipulant un objet «infecté». On ne connait pas précisément la durée de survie du virus une fois déposé sur un objet, qu’il s’agisse d’un colis ou d’un billet de banque, mais les scientifiques soulignent que cette longévité est influencée par de multiples facteurs comme le taux d’humidité ou encore la température.

Les pièces de monnaie, un vecteur de propagation du virus ?

Une pièce de monnaie ou un billet de banque peut  être infecté par  ce virus, même si le risque de contamination reste très improbable (mais pas inexistant). C’est ce qu’a confirmé l’OMS en expliquant :"Le risque d'être infecté par le nouveau coronavirus (Covid-19) en touchant des objets, notamment des pièces de monnaie, des billets de banque ou des cartes de crédit, est très faible". 

Vendeurs sur les marchés 

On peut en déduire cependant que le risque pour les professionnels manipulant de la monnaie toute la journnée sous la pluie, comme les vendeurs sur les marchés, est donc augmenté. A eux de ne pas porter leurs mains au visage et de se les laver régulièrement. 

A lire aussi: Masques, gels hydroalcooliques, vitamines: le virus de l'arnaque sur Amazon, Leboncoin et eBay

 

Auteur(s): France-Soir


Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




PARTAGER CET ARTICLE :


Les pièces de monnaient peuvent-elles être un vecteur de contamination ?.

Annonces immobilières

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-