Le virus Zika pourrait subsister dans les yeux des malades

Le virus Zika pourrait subsister dans les yeux des malades

Publié le :

Mercredi 07 Septembre 2016 - 14:42

Mise à jour :

Mercredi 07 Septembre 2016 - 14:55
©Gimli_36/Flickr
PARTAGER :

La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Le virus Zika pourrait subsister dans les yeux des malades, avancent des chercheurs américains dans une nouvelle étude. Leurs travaux laissent notamment penser que les patients pourraient être infectés par un simple contact avec des larmes.

Voilà qui pourrait expliquer pourquoi les malades infectés par Zika développent parfois des maladies oculaires et peuvent dans, de très rares cas, devenir aveugles. D'après une étude publiée mardi 6 dans la revue américaine Cell Reports, le virus pourrait subsister dans les yeux.

Si Zika provoque des effets bénins chez la plupart des malades, le virus peut toutefois causer de graves malformations cérébrales chez le foetus, comme la microcéphalie, un développement insuffisant du cerveau. Or, un tiers des bébés infectés dans le ventre de leur mère présentent à leur naissance une inflammation du nerf optique ou des dommages de la rétine quand ce n'est pas une cécité. Chez les adultes, le virus peut provoquer de la conjonctivite, une irritation des yeux et même dans certains cas de l'uvéite (une baisse de la pression intraoculaire pouvant provoquer une cécité irréversible).

Partant du principe qu'il y a donc un lien entre Zika et d'éventuelles maladies oculaires, les scientifiques de l'Université de Washington à St Louis ont infecté des souris adultes par voie intracutanée, à la façon d'une piqûre de moustique. Sept jours plus tard, ils ont détecté le virus dans les yeux des rongeurs. Ils ignorent encore toutefois si Zika traverse à chaque fois la barrière protectrice séparant la rétine de l'oeil du reste de la circulation sanguine pour se propager le long du nerf optique ou s'il passe par d'autres circuits.  Des tests supplémentaires ont ensuite permis de trouver, 28 jours plus tard, des fragments de Zika dans des larmes des animaux. Si le virus n'était plus actif, cette découverte laisse penser que les malades pourraient être infectés par un simple contact avec des larmes, avancent les chercheurs. Ces derniers comptent désormais étendre leurs recherches aux humains afin d'en savoir plus. Il s'agira notamment de déterminer combien de temps le virus peut subsister dans les yeux. 

 

Chez les adultes, Zika peut causer de nombreux troubles oculaires.

Commentaires

-