Les cocktails de vitamines et compléments nutritionnels pour les femmes enceintes sont presque tous inutiles

  •  SOUTENEZ L'INDEPENDANCE DE FRANCESOIR, FAITES UN DON !  

Les cocktails de vitamines et compléments nutritionnels pour les femmes enceintes sont presque tous inutiles

Publié le 12/07/2016 à 16:28 - Mise à jour à 16:48
©Flickr Creative Commons
PARTAGER :

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Les compléments de vitamines que les parapharmacies vendent aux femmes enceintes sont, pour la plupart, sans intérêt thérapeutique. Ils peuvent même s'avérer dangereux.

C’est un produit qui a le vent en poupe chez les femmes en période de grossesse. Les "cocktails de vitamines"  et autres compléments nutritionnels sont en effet fréquemment consommés pour éviter des carences maternelles en vitamines. Plus particulièrement dans le viseur: la carence en acide folique, en vitamine D, voire en fer ou en iode qui peuvent provoquer des retards de développement chez le fœtus.

Or, d’après une étude publiée dans l'édition du 12 juillet de la revue Drug and Therapeutic Bulletin, les produits mis sur le marché n’ont pas réellement de justifications médicales et représentent donc une dépense inutile.

Selon les auteurs de cette étude, et dans le respect des recommandations françaises en la matière, rien ne justifie de prendre ces cachets multivitaminés. Seule la supplémentation en acide folique et en vitamine D est bénéfique, et a fait ses preuves scientifiques. Les autorités sanitaires conseillent en effet, pour l'acide folique, d'en consommer 400 microgrammes par jour, soit l’équivalent d’un comprimé, au cours du premier trimestre de grossesse, et idéalement pendant le projet de conception.

Quant à la vitamine D, les besoins sont en principe couverts par l’alimentation et une exposition au soleil. Il peut donc y avoir un intérêt là aussi à consommer un complément de vitamine D en cas de grossesse hivernale où si la future mère habite une région peu exposée au soleil.

Mais hormis ces deux cas, très ciblés, tous les autres compléments s’avèrent inutiles, notamment si la mère suit un régime alimentaire équilibré. Consommer des compléments alimentaires, sans nécessité médicale, peut même s’avérer très dangereux pour l’enfant à naître. C’est notamment le cas de la vitamine A et de la vitamine E qui peuvent générer des malformations chez le fœtus en cas de saturation de l’organisme.

 

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr


Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




PARTAGER CET ARTICLE :


Seuls un apport médicamenteux d'acide folique ou de vitamine D peut parfois être utile.

Annonces immobilières

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-