Les experts sonnent l’alerte sur le danger des écrans pour les enfants

  •  SOUTENEZ L'INDEPENDANCE DE FRANCESOIR, FAITES UN DON !  

Les experts sonnent l’alerte sur le danger des écrans pour les enfants

Publié le 01/06/2017 à 14:38 - Mise à jour à 16:08
©Catherine Delahaye/Sipa
PARTAGER :

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Dans une tribune publiée par "Le Monde" mercredi, plusieurs pédiatres, psychologues et orthophonistes mettent en garde sur les risques d’une exposition massive et précoce des enfants aux écrans.

Attention danger. Des professionnels de la santé s'inquiètent dans une tribune publiée dans Le Monde mercredi 31 mai des troubles qu'ils observent de plus en plus chez les jeunes enfants liés à une surexposition aux écrans. Le but étant "d'alerter l’opinion publique des graves effets d’une exposition massive et précoce des bébés et des jeunes enfants"  tel que les troubles du comportement et de l’attention ou l’autisme. C'est après avoir remarqué des agissements inquiétants chez des bambins qui ne présentaient aucune trace de déficience neurologique que le collectif de médecins a donné l'alerte. Ceux-ci, surexposés aux écrans, ne regardaient pas la personne qui s’adressait à eux, ne communiquaient pas, ne parlaient pas et ne cherchaient pas le contact avec les autres.

Dans la tribune, les experts rappellent que les écrans ne doivent pas être omniprésents dans l'éducation d'un enfant et qu’un bébé ne peut se développer correctement sans stimulation des parents: "Captés ou sans cesse interrompus par les écrans, parents et bébé ne peuvent plus assez se regarder et construire leur relation. Les explorations du bébé avec les objets qui l’entourent, soutenues par les parents, sont bloquées ou perturbées, ce qui empêche le cerveau de l’enfant de se développer de façon normale".  Mais dès que l’écran n’est plus à la vue de l’enfant, une amélioration est observée au niveau de l’attention, du langage et du comportement.

Les scientifiques demandent donc au gouvernement la mise en place de campagnes nationales"issues des observations et des recommandations des professionnels du terrain" diffusées dans tous les lieux de la petite enfance. Ils souhaitent aussi qu'y soient menées des recherches indépendantes, en collaboration avec des chercheurs.

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr


PARTAGER CET ARTICLE :


La surexposition des jeunes enfants aux écrans peut engendrer troubles du comportement et de l'attention ou autisme.

Annonces immobilières

Newsletter


Fil d'actualités Lifestyle




Commentaires

-