A Lyon, le port obligatoire du masque en extérieur dépend aussi de l’heure

  •  SOUTENEZ L'INDEPENDANCE DE FRANCESOIR, FAITES UN DON !  

A Lyon, le port obligatoire du masque en extérieur dépend aussi de l’heure

Publié le 20/08/2020 à 10:09 - Mise à jour à 10:47
Olivier CHASSIGNOLE / AFP
PARTAGER :

Auteur(s): FranceSoir

-A +A
Il y avait le port du masque en extérieur dans des zones touristiques, dans certaines rues, puis dans certains quartiers, puis dans des villes entières. A Lyon, la préfecture de région innove, avec une obligation variable en fonction des heures.
 
En plus du masque dans le sac, les Lyonnais devront donc avoir un œil sur la montre à partir de samedi. 
 
Jour ou nuit
 
L’arrêté pris par la préfecture du Rhône rend en effet le port du masque obligatoire en extérieur de 10 heures à 23 heures dans certaines zones de la ville, principalement la Presqu’île et le Vieux Lyon, classé au patrimoine mondial de l’Unesco. 
 
Mais le périmètre établi par les services du nouveau maire écologiste Grégory Doucet intègre une autre donnée : les lieux de rassemblements de nuit.
 
Et c’est ainsi que le port du masque est rendu obligatoire, cette fois entre 18 heures et 2 heures du matin sur les berges de Saône (rive gauche), les berges du Rhône et en bas des pentes de la Croix-Rousse. 
 
 
Comme dans les autres villes, l’arrêté préfectoral vaut pour tout le monde, dont les enfants à partir de 11 ans, et vise à éviter des contaminations au coronavirus. Dans la capitale des Gaules, le taux d’incidence est actuellement de 28,8 personnes infectées pour 100 000 habitants, ce qui place la ville en « niveau de vulnérabilité modéré ».
 
Partout à Toulouse et Nice
 
D’autres grandes villes haussent le ton et généralisent le port du masque en extérieur. La préfecture de Haute-Garonne a ouvert le bal de cette obligation mercredi 19 août : il faudra être protégé dans toute la ville de Toulouse à partir de vendredi, de 7 heures à 3 heures du matin. 
 
Et cela vaut pour les piétons, mais aussi les cyclistes, les cyclomotoristes, les skateurs… et les automobilistes qui roulent fenêtres ouvertes. 
 
Dans la foulée, le maire de Nice Christian Estrosi a également demandé à la préfecture d’étendre l’obligation de port du masque à l’ensemble de sa ville. Requête évidemment acceptée. 
 

Auteur(s): FranceSoir


Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




PARTAGER CET ARTICLE :


A Lyon comme ailleurs, le masque reste obligatoire dans les transports en commun

Annonces immobilières

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-