La majorité des Français ont le dos cassé

La majorité des Français ont le dos cassé

Publié le :

Lundi 20 Mars 2017 - 14:53

Mise à jour :

Lundi 20 Mars 2017 - 15:06
Selon un sondage publié ce lundi, 90% des Français auraient déjà été victimes d'un mal de dos au cours de leur vie. Les origines de cette souffrance, considérée comme "le mal du siècle", seraient multiples: une mauvaise posture/position, le stress ou encore l'alimentation.
©DURAND FLORENCE/SIPA
PARTAGER :

La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Les Français en ont plein le dos. Selon un sondage Vexim-Opinionway, dont les résultats ont été dévoilés ce lundi 20, ils sont 90% à avoir été confrontés à un mal de dos au cours de leur vie. Pire encore: 38% d'entre eux déclarent avoir souffert du dos plus de 10 fois au cours des cinq dernières années. Particulièrement douloureux, ce fléau, considéré comme "le mal du siècle", touche principalement les femmes (61% contre 39% pour les hommes). Et contrairement aux idées reçues, cette souffrance n'est pas uniquement réservée aux personnes âgées: 84% des jeunes déclarent avoir déjà eu mal au dos.

Face à la douleur, les Français semblent privilégier les médicaments. Au total, 52% d'entre eux ont recours à la prise d’antidouleur, d’antalgique par voie orale ou d’anti-inflammatoire sous forme de crème/gel. Pourtant, seules 22% des personnes interrogées se disent satisfaites par les modes de traitements. En parallèle, un Français sur cinq déclare ne rien faire. Quant aux jeunes, ils sont également beaucoup à souffrir en silence (un sur trois). Ils ont tendance à négliger les symptômes et à ne pas s’inquiéter des douleurs chroniques qu’ils peuvent subir.

Concrètement, le mal de dos trouve ses origines dans une mauvaise posture/position (46%), le stress (13%) et l’alimentation (7%). Et cette souffrance peut avoir des conséquences sur la vie professionnelle. Près de 25% des personnes interrogées indiquent s’être déjà fait délivrer un arrêt de travail par leur médecin. Ce chiffre s’élève à 38% chez les Français qui se déclarent souvent victimes de douleurs dorsales.

Pour Vincent Gardès, directeur général de Vexim, le mal de dos "représente un enjeu majeur de santé publique, non seulement pour les patients concernés mais aussi pour les systèmes de santé et les professionnels, qui plus est dans un contexte de vieillissement des populations. C’est pourquoi nous ambitionnons de créer une véritable filière du dos en France, en fédérant pour la première fois l’ensemble des professionnels du dos au sein de l’Observatoire du dos", a-t-il expliqué. Et d'ajouter:"Cette nouvelle structure aura vocation à comprendre et analyser les causes du mal de dos, anticiper les évolutions sociétales et scientifiques inhérentes au secteur, et faire des propositions pour répondre aux enjeux de la filière du dos".

Au total, 90% des Français déclarent avoir déjà eu mal au dos au cours de leur vie.


Commentaires

-