Contre les allergies il faudrait manger des cacahuètes très jeune

Contre les allergies il faudrait manger des cacahuètes très jeune

Publié le :

Mercredi 25 Février 2015 - 20:27

Mise à jour :

Jeudi 26 Février 2015 - 14:33
Une étude britannique publiée lundi 23 révèle que pour prévenir le développement d'une allergie aux arachides, le meilleur moyen serait d'en faire manger aux enfants très tôt.
©Flickr Creative Commons
PARTAGER :
-A +A

Le meilleur moyen d'éviter qu'un enfant développe une allergie aux arachides serait de lui en faire consommer dès le plus jeune âge. Ce paradoxe résulte des conclusions d'une étude britannique publiée lundi 23 dans le New England Journal of Medicine.

Peu de temps après la naissance, un enfant peut en effet déjà montrer des signes figurant une future allergie aux arachides dont font partie les cacahuètes. Il présente alors de l'exéma ou une intolérance aux œufs.

Alors que la méthode traditionnelle consiste à éviter d'exposer ces enfants à risque aux arachides, les scientifiques du King's College de Londres préconisent au contraire de lui en donner. Ils ont en effet constaté qu'en Israël, les enfants allergiques à cette substance sont très peu nombreux. Au contraire des enfants de cette origine vivant au Royaume-Uni. Or, en Israël les enfants mangent très tôt des arachides.

Pour prouver leur théorie, les auteurs de l'étude ont réuni 640 nourrissons de 4 à 11 mois présentant les signes d'une future allergie. La moitié a été privée d'arachides, l'autre moitié a consommé au moins six grammes de protéines de cacahuète 3 fois par semaine, jusqu'à l'âge de 5 ans.

Résultat, les enfants soumis au traitement montrent 81% de risques en moins de développer une allergie. "C'est la première fois que quelqu'un démontre de manière officielle que la consommation d'un aliment dès la petite enfance peut s'avérer une stratégie efficace pour prévenir les allergies futures à ce même aliment", déclare le Professeur Gideon Lack, directeur de l'étude.

Cette technique de "désensibilisation progressive" est déjà pratiquée dans plusieurs hopiteaux et montre des résultats encourageant. Toutefois la réaction allergique aux arachides peut être grave, parfois mortelle. Il ne s'agit donc pas pour les parents de faire manger des cacahuètes à leurs enfants dans le doute. Cette technique doit être encadrée par des professionnels de santé.

L'allergie aux arachides touche entre 1% et 3% de la population européenne.

 

Manger des cacahuètes pour ne pas y être allergique. Ce n'est pas très logique mais ça marche.


Commentaires

-