NASH: la "maladie du foie gras" liée à une surconsommation de viande rouge?

  •  SOUTENEZ L'INDEPENDANCE DE FRANCESOIR, FAITES UN DON !  

NASH: la "maladie du foie gras" liée à une surconsommation de viande rouge?

Publié le 21/03/2018 à 15:03 - Mise à jour à 15:19
©Marius Boatca/Flickr
PARTAGER :

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Selon une récente étude israélienne, la viande rouge et la viande transformée pourraient en grand quantité favoriser l'apparition de la NASH, maladie du foie notamment due à l'abus de graisse. L'abus de viande rouge est déjà considérée comme cancérogène.

Consommer trop de viande rouge pourrait favoriser le développement d'une stéatose hépatique non alcoolique. Plus connue sous l'acronyme anglophone de NASH ou de "maladie du foie gras", cette pathologie se développe à l'échelle mondiale en parallèle de l'obésité, la surconsommation de graisses et de sucre en étant le principal déclencheur.

Mais la consommation à outrance de viande rouge pourrait également être un élément déclencheur selon une étude israélienne publiée mercredi 19 dans le Journal of Hepathology. Les chercheurs ont en effet observé plusieurs centaines de patients gros consommateurs de viande rouge et de viande transformée (fumée, salée ou dans laquelle on retrouver divers additifs).

Lire aussi: NASH - la mobilisation en marche face à la maladie du foie gras

Ils ont constaté que ces carnivores étaient plus souvent concernés par la NASH, cela même après pondération des résultats en fonction du poids, de l'activité physique et autres éléments qui peuvent influer sur la santé du foie.

Les scientifiques précisent toutefois que leur théorie doit encore être confirmée, notamment le mécanisme de cet éventuel lien. Il faut également noter que leur recherches portent sur une consommation de viande supérieure à la moyenne. Une consommation modérée ne porterait donc pas à préjudice.

Voir: La viande rouge serait "sûrement cancérigène pour l'homme" selon l'OMS

Il est déjà admis par les autorités sanitaires françaises comme internationales que l'abus de viande rouge et de charcuterie favorise le cancer colorectal. Il est également suspecté d'influer sur d'autres cancers.

Le Haut conseil de santé publique recommande de limiter la consommation de viande rouge (bœuf, veau, porc, agneau, sanglier) à moins de 500 g par semaine et celle de charcuterie à moins de 150 g par semaine (source Inserm).

Actuellement, le seul véritable traitement contre la NASH est la greffe de foie.

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr


Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




PARTAGER CET ARTICLE :


La viande rouge pourrait favoriser la maladie du foie gras.

Annonces immobilières

Newsletter





Commentaires

-