Noix, amandes et cacahuètes réduiraient les risques de mortalité prématurée

  •  SOUTENEZ L'INDEPENDANCE DE FRANCESOIR, FAITES UN DON !  

Noix, amandes et cacahuètes réduiraient les risques de mortalité prématurée

Publié le 15/06/2015 à 18:07 - Mise à jour à 18:31
©Flickr Creative Commons
PARTAGER :

Auteur(s): RT

-A +A

Selon une étude néerlandaise, manger tous les jours entre 10 et 15 grammes de noix, amandes ou cacahuètes non transformées permettrait de réduire en moyenne de 23% les risques de mortalité prématurée dus au diabète et aux maladies respiratoires et neurodégératives.

Riches en vitamines, fibres et antioxydants, les amandes, noix et cacahuètes tout juste sorties de leur coque seraient porteuses de longévité. Pour ceux qui ne souffrent pas d’allergies, du moins. Selon une étude réalisée par des chercheurs néerlandais et publiée dans la revue scientifique International Journal of Epidemiology, manger quotidiennement entre 10 et 15 grammes de ces aliments, soit l'équivalent d'une demi-poignée, permettrait de réduire en moyenne de 23% les risques de mortalité prématurée dus au diabète et aux maladies respiratoires et neurodégératives. Dans le détail, ces aliments diminueraient de 30% le risque de diabète et de respectivement 39% et 45% celui des maladies respiratoires et neurodégénératives.  

Mais malheureusement pour les gourmands, ces bienfaits ne s’appliquent ni aux cacahuètes grillées et salées de l’apéro, ni au beurre de cacahuète, bien trop calorique, précise l’étude. Il est également inutile de se goinfrer de cacahuètes non transformées, de noix ou d’amandes plus que de raison puisqu’"une consommation plus élevée (que 15 grammes, NLDR) n’est pas associée à une réduction supplémentaire du risque de mortalité", a expliqué à la BBC le Pr Piet van den Brandt, principal auteur de cette étude.

Enfin, pendant les dix années au cours desquelles ils ont scruté les habitudes alimentaires et l’état de santé de quelque 120.000 Néerlandais âgés de 55 à 69 ans, les chercheurs ont établi un lien entre consommation d’arachides non transformées et oléagineux et style de vie. Selon eux, les personnes qui mangent régulièrement ce type d’aliments consomment également plus de fruits et légumes que les autres, ce qui serait le signe d’un niveau d’éducation plus élevée. Chez les femmes, cela serait par ailleurs associé à une absence de tabagisme et à un indice de masse corporelle moins élevé. En bref, à un mode de vie globalement plus sain...

 

Auteur(s): RT


Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




PARTAGER CET ARTICLE :


Si les cacahuètes tout juste sorties de leur coques sont bonnes pour la santé, cela n'est pas le cas des cacahuètes grillées et salées.

Annonces immobilières

Newsletter





Commentaires

-