Noyades: 275 en France depuis le 1er juin dont 109 mortelles

Noyades: 275 en France depuis le 1er juin dont 109 mortelles

Publié le :

Vendredi 17 Juillet 2015 - 07:49

Mise à jour :

Vendredi 17 Juillet 2015 - 08:00
Conséquence de la chaleur et du beau temps: du 1er juin au 5 juillet, 109 noyades mortelles ont eu lieu en France. C’est 30% plus que l’an passé à la même période.
©Nicolas Pastor/Sipa
PARTAGER :
-A +A

Trois décès par noyades par jour en moyenne. Soit 275 noyades dont 109 mortelles depuis le début du mois de juin en France et jusqu'au 5 juillet. Ce qui représente une hausse de 30% par rapport à l'année dernière à la même époque. Voilà ce qui ressort du bulletin publié par l’Institut national de veille sanitaire (InVs) sur la vague de chaleur qui a touché la France.

A la même période en 2012, seulement 73 décès par noyade avaient été enregistrés. "Ces noyades sont liées au beau temps des dernières semaines, qui incite à la baignade", écrivent l'InVS et Inpes (Institut national de prévention et d'éducation pour la santé) dans un communiqué commun.

La mer est le lieu de baignade le plus propice aux accidents, d’après l’étude, suivie de loin par les piscines privées familiales et les plans d’eau. Parmi les populations à risques, les moins de 20 ans et les plus de 65 ans sont les plus touchés par cette augmentation.

"Les noyades accidentelles se produisent principalement suite à un malaise, à une imprudence ou tout simplement au fait de ne pas bien savoir nager, rappelle François Bourdillon, directeur général de l’InVS. De manière générale, il est important d’apprendre à nager le plus tôt possible. Mieux on sait nager, et plus on a de chances d’éviter des noyades. C’est valable pour tous les âges" explique François Bourdillon, directeur général de l’InVS.

En réaction à ces très mauvais chiffres, l’Inpes a publié une brochure contenant divers conseils pour prévenir le danger. On y recommande notamment de surveiller les enfants constamment et aux adultes de vérifier qu’ils sont en forme avant d’entrer dans l’eau. Il est également conseillé d'éviter les repas trop copieux ou la consommation d’alcool avant ou pendant la baignade.

 

Le nombre de noyades a augmenté de 30% par rapport à 2014 pour le mois de juin.


Commentaires

-