L'obésité tue plus dans le monde que la famine

  •  SOUTENEZ L'INDEPENDANCE DE FRANCESOIR, FAITES UN DON !  

L'obésité tue plus dans le monde que la famine

Publié le 18/07/2017 à 12:50 - Mise à jour à 12:58
© TIM SLOAN / AFP/Archives
PARTAGER :

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Contrairement aux idées reçues, c'est l'obésité qui provoque le plus de décès dans le monde et pas la famine. Ce fait avait déjà été prouvé en 2012 et a été confirmé par une récente étude de chercheurs de l'Université de Washington, à Seattle dans le nord ouest des Etats-Unis, sur l'effet du surpoids sur la santé.

Une étude confirme à nouveau que l'obésité tue plus dans le monde que la famine, contrairement aux idées reçues. En 2012, une enquête publiée dans The Lancet révélait déjà que le surpoids était la cause de trois millions de morts durant l'année alors que "seulement" un million de décès avait été causés par la malnutrition.

Cette fois-ci, c'est une étude réalisée par des chercheurs de l'université de Washington à Seattle, dans le nord ouest des Etats-Unis, s'est intéressée aux "effets du surpoids et de l'obésité sur la santé dans 195 pays" de 1990 à 2015. Celle-ci a été publiée par The New England Journal of Medecine mercredi 12.

Les scientifiques y expliquent avoir "constaté que le surpoids représentait quatre millions de décès et 120 millions d'espérance de vie corrigée de l'incapacité dans le monde en 2015". Ce dernier point est un mode de calcul permettant d'estimer l'espérance de vie d'un individu en soustrayant le nombre d'années perdues à cause de sa (ou ses) maladies: 120 millions de personnes ont donc une espérance de vie réduite à cause de l'obésité dans le monde en 2015 selon l'étude. Les populations les plus touchées sont les personnes issues des millieux défavorisés, qui n'ont pas accès aux produits de qualité, souvent trop chers.

"Près de 70% des décès liés à un IMC (Indice de Masse Corporelle) trop élevés étaient dus à des maladies cardiovasculaires et plus de 60% de ces décès ont concerné des personnes obèses", poursuit l'étude qui dénonce un changement des habitudes alimentaires qui serait à l'origine de toutes ces morts. La surconsommation de sucre et de produits gras, comme ceux des fast-food, ont remplacé les préparations "maison". Un mode de vie dit "occidental" qui s'étend sur tout le globe et pose aussi des questions sur les politiques d'agriculture intensive.

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr


Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




PARTAGER CET ARTICLE :


En 2015, quatre millions de décès ont été causés par le surpoids.

Annonces immobilières

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-