Octobre rose: un mois pour se mobiliser contre le cancer du sein

Octobre rose: un mois pour se mobiliser contre le cancer du sein

Publié le 30/09/2015 à 10:06 - Mise à jour à 13:39
©Erez Lichtfeld/Sipa
PARTAGER :

Auteur(s): AZ

-A +A

Comme chaque année, le mois d'octobre est l'occasion pour des milliers de personnes de se mobiliser contre le cancer du sein, le cancer le plus fréquent et le plus mortel chez les femmes. Pendant plusieurs semaines, l'opération "Octobre rose", qui a débuté lundi 28, informe les femmes de l’importance du dépistage précoce et soutient la recherche contre cette maladie.

En s'illuminant de rose, lundi 28, la Tour Eiffel a donné le coup d'envoi de la campagne annuelle contre le cancer du sein, "Octobre rose". Pour la 22e année consécutive, l'association "Le Cancer du Sein, Parlons-en!", à l'intiative de cette opération en France, compte sur cette nouvelle campagne nationale pour informer d'avantage le public sur la maladie et récolter des fonds pour la recherche. Comme chaque année, elle se déroule simultanément dans plus de 70 pays.

A cette occasion, l'association, rassemblée autour du ruban rose, sensibilise le public à travers plusieurs actions et évènements. Pendant plus d'un mois, les femmes dévoilent leur soutien-gorge, les célébrités font tomber le haut et posent seins nus. De très nombreuses courses ou marathons en faveur de la lutte contre le cancer du sein sont également organisés un peu partout dans le monde pour collecter des fonds pour la recherche. A Singapour par exemple, quelque 5.000 participants sont attendus au "Pink Ribbon Walk", le 3 octobre prochain. Les spécialistes, eux, profiteront de cette manifestation pour faire le point sur la prise en charge de la maladie qui a beaucoup évolué ces dernières années.

Premier cancer féminin, le cancer du sein tue chaque année plus de 11.500 femmes en France. Si, en 2014, près de 50.000 nouveaux cas ont été diagnostiqués, l'association rappelle que la prévention et le dépistage restent les meilleurs moyens de lutter contre la maladie. Ainsi, le dépistage du cancer du sein est recommandé tous les deux ans à partir de 50 ans.

Malgré toutes les campagnes d'information, le dépistage est depuis des années en baisse constante. Pour essayer d'inciter les femmes à se faire dépister, la ministre de la Santé Marisol Touraine a assuré, mardi 29, que toutes les femmes ayant un risque élevé de développer un cancer bénéficieront désormais d'un remboursement à 100% pour leur dépistage.

 

Auteur(s): AZ


PARTAGER CET ARTICLE :


Depuis des années, le mois d'octobre est l'occasion, à travers la campagne "Octobre rose" de se mobiliser contre le cancer du sein.

Annonces immobilières

Fil d'actualités Société




Commentaires

-