Papillomavirus: le vaccin également recommandé aux jeunes homosexuels

Risques de cancer

Papillomavirus: le vaccin également recommandé aux jeunes homosexuels

Publié le :

Mardi 25 Avril 2017 - 15:04

Mise à jour :

Mardi 25 Avril 2017 - 15:20
Dans son Calendrier des vaccinations 2017 publié lundi, le ministère de la Santé a étendu la recommandation du vaccin contre le papillomavirus aux hommes homosexuels de moins de 26 ans. Si le virus est surtout connu pour provoquer le cancer du col de l'utérus, il provoque également d'autres pathologies, notamment au sein de cette population.
© Mustafa Ozer / AFP/Archives
PARTAGER :

La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Le papillomavirus est connu pour provoquer le cancer du col de l'utérus et les femmes sont donc régulièrement invitées à se faire vacciner. Une prévention qui s'adresse désormais également aux hommes ayant des relations homosexuelles.

En effet, le cancer du col de l'utérus n'est pas le seul que provoque ce virus transmissible par voies sexuelles. Il peut également se manifester au niveau de la gorge ou de la région annale (lésions précancéreuses, cancers, condylomes anaux). Selon une étude américaine publiée début 2016, les hommes présenteraient même davantage de risques de contracter une telle infection lors de rapports bucco-génitaux.

Mais surtout, le Haut conseil de la Santé publique relevait déjà la même année qu'alors que "la grande majorité des hommes et des femmes sont infectés par les papillomavirus humains (HPV) au cours de leur vie" et que "concernant les hommes, l’infection anale par les HPV et ses manifestations cliniques sont plus fréquentes chez ceux ayant des relations sexuelles avec des hommes et en particulier ceux infectés par le VIH".

Il avait alors proposé que le vaccin contre le HPV soit également recommandé aux hommes homosexuels. Une recommandation qui a été entendue par les autorités sanitaires. Ainsi, le Calendrier des vaccinations et recommandations vaccinales 2017 publié lundi 24 par le ministère de la Santé précise notamment: "Pour les hommes ayant des relations sexuelles avec des hommes (HSH), la vaccination HPV par Gardasil est recommandée jusqu’à l’âge de 26 ans. Le vaccin peut être proposé dans les Cegidd ainsi que dans les centres publics de vaccination afin de permettre un accès gratuit à la vaccination".

Pour ce qui est du cancer du col de l'utérus, "la vaccination est recommandée pour toutes les jeunes filles âgées de 11 à 14 ans. (...) Par ailleurs, dans le cadre du rattrapage vaccinal, la vaccination est recommandée pour les jeunes filles et jeunes femmes entre 15 et 19 ans révolus".

Les papillomavirus humains (HPV) peuvent provoquer des cancer de la gorge et de la région annale.

Commentaires

-