Peegasm: la nouvelle tendance sexuelle à risques

  •  SOUTENEZ L'INDEPENDANCE DE FRANCESOIR, FAITES UN DON !  

Peegasm: la nouvelle tendance sexuelle à risques

Publié le 18/07/2018 à 11:05 - Mise à jour à 11:12
©Flickr/Creative Commons
PARTAGER :

Auteur(s): La rédaction de France-Soir

-A +A

Une nouvelle tendance sexuelle dangereuse est née sur Internet: le peegasm. Cela consiste à se retenir d'uriner afin que l'orgasme féminin soit plus intense. Se retenir d'uriner peut pourtant provoquer des infections et autres problèmes de santé.

Les tendances qui naissent sur Internet sont loin d'être toutes bonnes pour la santé, le peegasm en est la plus récente illustration. Cette nouvelle pratique sexuelle consiste à se retenir d'uriner afin que l'orgasme féminin soit plus intense.

Cette pratique résiderait dans la proximité entre le clitoris, le vagin et l'urètre, le canal par lequel passent les urines. Le site anglophone ISL Science a repéré sur le réseau social Reddit un jeune homme qui avait expliqué que sa petite-amie avait déjà ressenti un orgasme alors qu'elle était aux toilettes. Elle s'était en fait retenue pendant de longue heures avant de finalement se soulager.

Il n'en a pas fallu plus pour que de nombreuses internautes expliquent qu'elles aussi pratiquaient le peegasm ou que d'autres découvrent la pratique et se promettent de l'essayer.

A voir aussi: Sexe - découvrez la saison et l'heure idéale pour tomber enceinte

Se retenir d'uriner fréquemment et longtemps n'est pourtant pas sans risque. La stagnation d'urine provoque un rassemblement de bactéries qui peut amener à des infections urinaires. Celles-ci peuvent se propager et endommager les reins.

Se livrer souvent à cette tendance peut aussi faire se détendre les muscles de la paroi de la vessie et provoquer de la rétention urinaire en vieillissant: le fait de ne pas pouvoir uriner complètement, et ce malgré l'envie. Dans les cas les plus problématiques, une sonde urinaire peut être la seule solution. La vessie pourrait même éclater. Ce cas de figure est cependant extrêmement rare.

Auteur(s): La rédaction de France-Soir


Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




PARTAGER CET ARTICLE :


Le peegasm consiste à se retenir d'uriner longtemps pour ressentir un orgasme une fois aux toilettes.

Annonces immobilières

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-