Pendant 4 ans, ils tentent de concevoir un enfant par voie anale

  •  SOUTENEZ L'INDEPENDANCE DE FRANCESOIR, FAITES UN DON !  

Pendant 4 ans, ils tentent de concevoir un enfant par voie anale

Publié le 28/08/2018 à 16:57 - Mise à jour à 17:01
© PHILIPPE HUGUEN / AFP/Archives
PARTAGER :

Auteur(s): La rédaction de France-Soir

-A +A

Un couple de Chinois, ne parvenant pas à concevoir un enfant alors quatre ans de rapports sexuels réguliers, a récemment consulté un médecin spécialiste en infertilité. Ce dernier s'est rendu compte que sa patiente était vierge… puisqu'elle n'avait en réalité fait l'amour avec son conjoint que par voie anale pendant tout ce temps.

Comment on fait les bébés? C'est la grande question que tous les parents du monde craignent entendre de la bouche de leurs enfants, par peur devoir donner des explications gênantes. Eux, n'ont jamais dû chercher la réponse…

Un couple de Chinois, des jeunes mariés, ont récemment consulté un médecin spécialiste en fertilité. Pendant quatre ans, ils ont essayé de concevoir un enfant. Sans succès. Et pour cause… ils n'utilisaient pas la bonne voie.

Le docteur Liu Hongmei, qui a reçu ces amoureux en consultation, s'est vite rendu compte d'où venait le problème en examinant la jeune femme, qui était en réalité toujours vierge.

En effet, pendant quatre ans, ce couple n'a fait que pratiquer des rapports sexuels anaux, sans jamais essayer la voie vaginale, et sans jamais, aussi, se douter qu'ils étaient complètement à côté de la plaque.

Lire aussi: sexe - découvrez la saison et l'heure idéale pour tomber enceinte

Heureusement, tout est bien qui finit bien puisqu'après une leçon d'anatomie, et une explication très claire du gynécologue (il leur a même donné un petit manuel schématisé), la jeune femme est tombée enceinte quelques semaines plus tard.

Très reconnaissant, le jeune couple a envoyé un présent au médecin pour le remercier: une poule et des œufs.

Cette histoire, bien qu'elle prête à sourire, souligne l'immense tabou qui persiste en Chine autour de l'éducation sexuelle.

Et aussi:

Sexe: des scientifiques l'assurent, il n'y a pas de taille "normale" de la vulve

Egalité des sexes: encore du boulot en matière de parentalité

Près d'un Français sur deux préfère son portable au sexe ou à l'alcool

Auteur(s): La rédaction de France-Soir


Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




PARTAGER CET ARTICLE :


Un couple de jeunes mariés, qui souhaitait fonder une famille, a tenté pendant quatre ans de concevoir un enfant uniquement par voie anale.

Annonces immobilières

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-