Perturbateurs endocriniens: tous contaminés, même les écolos

  •  SOUTENEZ L'INDEPENDANCE DE FRANCESOIR, FAITES UN DON !  

Perturbateurs endocriniens: tous contaminés, même les écolos

Publié le 23/02/2017 à 11:02 - Mise à jour à 11:21
©Allan Ajifo/Flickr
PARTAGER :

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Les cheveux de sept personnalités françaises, connues pour leurs engagements écologistes, ont été analysés par l'association Générations Futures. L'objectif: savoir s'ils étaient, eux aussi, contaminés par les perturbateurs endocriniens. Et sans grande surprise, personne n'est épargnée.

Dans l'alimentation, les textiles ou encore les cosmétiques: les perturbateurs endocriniens (phtalates, bisphénol A, parabènes, etc.) sont partout. Et même les écolos, loin de toute malbouffe, OGM et pesticides, ne peuvent pas y échapper. Pour le prouver, l'association Générations Futures a eu la drôle d'idée de faire analyser les cheveux de nombreuses personnalités connues pour leurs engagements écologistes et sensibilisées au sujet des perturbateurs endocriniens. Dans le lot: la présidente du WWF et navigatrice Isabelle Autissier, le photographe Yann Arthus-Bertrand, la députée et ex-ministre de l’Ecologie Delphine Batho, José Bové, Nicolas Hulot, Yannick Jadot et la documentariste Marie-Monique Robin.

Sans grande surprise, les résultats, publiés ce jeudi 23, montrent que personne n'est épargnée par ces substances, particulièrement présentes dans notre environnement. Concrètement, l'analyse réalisée a porté sur quatre familles de perturbateurs endocriniens: bisphénols, phtalates, PCB (polychlorobiphényles) et pesticides. Et au total, sur toutes les molécules recherchées, entre 36 et 68 ont été retrouvés chez chacun d'entre eux. Pour les plus curieux d'entre nous, c'est Isabelle Autissier qui a été la personne la plus contaminée. Delphine Batho, elle, s'en est la mieux sortie.

"Ce rapport pointe plus que jamais la nécessité de retirer de notre environnement les substances perturbateurs endocriniens. Seule une définition réellement protectrice des perturbateurs endocriniens devant être exclus du marché dans le cadre européen sera à même d’assurer la protection des populations", a déclaré François Veillerette, porte-parole de Générations Futures. Ainsi, l'Union européenne doit à nouveau tenter, le 28 février prochain, de se mettre d'accord sur une définition des perturbateurs endocriniens car ces derniers peuvent s'avérer dangereux: ils perturbent le système hormonal et peuvent générer maladie et anomalies. Une avancée qui permettrait, sans doute, de prendre des mesures réglementaires pour limiter leur impact sur la santé.

Cette étude intervient deux jours après celle de l'association de consommateurs UFC Que choisir dans laquelle elle recensait près de 400 produits cosmétiques contenant un ou plusieurs ingrédients indésirables, dont des perturbateurs endocriniens.

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr


Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




PARTAGER CET ARTICLE :


Un "cocktail important de nombreux perturbateurs endocriniens" a été trouvé dans les cheveux de sept personnalités écologistes.

Annonces immobilières

Newsletter





Commentaires

-