Plus de 28.000 plantes ont des propriétés médicinales d'après des chercheurs britanniques

Remèdes

Plus de 28.000 plantes ont des propriétés médicinales d'après des chercheurs britanniques

Publié le :

Jeudi 18 Mai 2017 - 11:30

Dernière mise à jour :

Jeudi 18 Mai 2017 - 11:44
Un rapport du centre de recherche botanique des Kew Gardens, à Londres, publié ce jeudi a révélé que 28.187 espèces de plantes avaient des propriétés médicinales. C'est une nette augmentation par rapport à l'année 2016, la maladie de Parkinson, le diabète ou le paludisme pourraient avoir des remèdes.
Facebook icon
Twitter icon
©Flickr/Creative Commons
-A +A

Auteur : La rédaction de FranceSoir.fr

Le centre de recherche botanique des Kew Gardens, à Londres, a publié un rapport ce jeudi 18 qui révèle que 28.187 espèces de plantes peuvent avoir des vertus médicinales. C'est une grande avancée pour la médecine et la recherche: l'année dernière les chercheurs des Kew Gardens avaient recensé 1.730 espèces en moins, en 2017 le nombre des plantes aux propriétés médicinales a donc bondi de 59%.

Les Kew Gardens sont situés dans l'ouest de Londres, ce sont un ensemble de jardin et de serres, ils regroupent la plus grande collection de plantes vivantes du monde.

"Ce rapport souligne l'énorme potentiel des plantes", a expliqué Monique Simmonds, la directrice scientifique adjointe du centre des Kew Gardens. Des maladies comme le diabète, Parkinson ou encore le paludisme pourraient avoir un remède grâce aux nouvelles propriétés découvertes.

Mais malgré ces découvertes et le potentiel importants des plantes, moins de 16% des plantes médicinales connues sont citées dans les publications scientifiques. Les végétaux les plus souvent étudiés dans les rapports sont l'artémisinine et la quinine, des plantes utilisées pour lutter contre la malaria.

Mais la recherche de nouvelles substances médicinales pourrait bientôt être empêchée par la destruction de la nature. Le rapport indique qu'en moyenne, "340 millions d'hectares de la planète brûlent chaque année": c'est l'équivalent de plus de cinq fois la superficie de la France. Un chiffre alarmant parfois bénéfique pour certains végétaux qui ont besoin de ces incendies pour se régénérer.

Auteur : La rédaction de FranceSoir.fr

 
Les chercheurs ont découvert 1.730 nouvelles plantes avec des propriétés médicinales.