Redonner la parole aux muets: des chercheurs ont mis au point un synthétiseur vocal (VIDEO)

Auteur(s)
La rédaction de FranceSoir.fr
Publié le 13 décembre 2016 - 10:49
Image
Contrôle en temps réel d'un synthétiseur vocal basé sur l'articulation pour les interfaces informatiques cérébrales
Crédits
©Florent Bocquelet/Thomas Hueber/Laurent Girin/Christophe Savariaux/Blaise Yvert/CNRS
Des chercheurs français ont mis au point un synthétiseur vocal capable de recréer la parole d'une personne muette.
©Florent Bocquelet/Thomas Hueber/Laurent Girin/Christophe Savariaux/Blaise Yvert/CNRS
Dans une publication scientifique dévoilée fin novembre, des chercheurs français du CNRS et de l'Inserm expliquent avoir créé un synthétiseur vocal capable de recréer la parole d'une personne muette. Ce dispositif décode à l'aide de capteurs les mouvements de la langue, des lèvres et de la mâchoire afin de retranscrire des propos intelligibles.

Les personnes muettes pourraient bientôt se faire entendre haut et fort. D'après un article publié dans la revue PLOS Computational Biology des chercheurs français du CNRS et de l'Inserm ont mis au point un synthétiseur vocal pilotable en temps réel à partir des mouvements du bas du visage. En effet, toujours d'après l'étude, ce synthétiseur a la possibilité de recréer la parole d'une personne muette juste à partir des mouvements de sa langue, ses lèvres ou sa mâchoire.

Déjà l'objet de plusieurs publications, l'algorithme qui permet ce petit miracle est enfin prêt. Les chercheurs ont expliqué être parvenus à un degré d'utilisation d'élevé et que le synthétiseur vocal est utilisable "a priori par n'importe quel locuteur. Par ailleurs, il n'existe plus de restriction sur le vocabulaire, ce qui est classiquement le cas dans les systèmes de lecture labiale automatique". Une calibration du système est néanmoins nécessaire.

"Un algorithme d'apprentissage automatique est utilisé pour décoder ces mouvements articulatoires à l'aide de capteurs posés sur la langue, les lèvres et la mâchoire, et les convertir en temps-réel en une parole de synthèse. La conversion d'une articulation silencieuse en un signal de parole intelligible a déjà fait l'objet de plusieurs travaux" affirme également le communiqué du CNRS et de l'Inserm.

"Ces nouveaux résultats sont une étape nécessaire vers un objectif encore plus ambitieux" ont également déclaré les auteurs. Après avoir travaillé sur un système labial, les chercheurs se penchent désormais sur une interface cerveau-machine avec pour objectif de reconstruire en temps réel la parole et cette fois-ci à partir de l'activité du cerveau.

(Voir ci-dessous la vidéo d'explication du fonctionnement du synthétiseur vocal)

 

À LIRE AUSSI

Image
Le logo du CNRS.
Lutte contre le terrorisme: le CNRS présente les conclusions de ses travaux
Des chercheurs du CNRS ont présenté ce lundi les premières conclusions d'une série de travaux visant à contribuer à la lutte contre le terrorisme. C'est après les att...
28 novembre 2016 - 19:45
Société
Image
Microsoft révolutionne la reconnaissance vocale avec un taux d'erreur de 5,9%
Microsoft: la reconnaissance vocale rivalise avec l'homme
La reconnaissance vocale de Microsoft a progressé de manière spectaculaire ces dernières années. La marque américaine affirme que ses algorithmes d'interprétations son...
20 octobre 2016 - 16:58
Société

Dessin de la semaine

Soutenez l'indépendance deLogo FranceSoir

Faites un don

Nous n'avons pas pu confirmer votre inscription.
Votre inscription à la Newsletter hebdomadaire de FranceSoir est confirmée.

La newsletter FranceSoir

En vous inscrivant, vous autorisez FranceSoir à vous contacter par e-mail.