Rentrée scolaire 2020, la rentrée de tous les dangers !

  •  SOUTENEZ L'INDEPENDANCE DE FRANCESOIR, FAITES UN DON !  

Rentrée scolaire 2020, la rentrée de tous les dangers !

Publié le 10/08/2020 à 10:27 - Mise à jour à 10:45
Loic VENANCE / AFP
PARTAGER :

Auteur(s): FranceSoir

-A +A

Le Ministère de l‘Education Nationale prépare tous les scénarios possibles pour cette rentrée de septembre. Et pourtant cette dernière risque d’être complexe, car elle n’implique pas seulement les services du Ministère.

 

Le Ministère de l’Education nationale le sait parfaitement : la rentrée 2020 sera exceptionnelle à plus d’un titre. Bien évidemment, le nouveau protocole sanitaire devra être appliqué, crise épidémique de la Covid-19 oblige. Les services de l’Etat ont mis à jour ce protocole dans les derniers jours du mois de juillet, et si la tendance reste à l’assouplissement généralisé, les services du Ministère savent que le compte à rebours a commencé, et que de nombreux chantiers interrogent encore tous les acteurs concernés.

 

Une rentrée normale pour tous, oui mais avec quels élèves ?

L’ambition est de proposer une rentrée normale pour tous les élèves. Sauf que ces derniers mais aussi et surtout leurs parents restent inquiets et dubitatifs de cette décision. Après avoir entendu pendant des mois, que la distanciation physique et le port du masque étaient indispensables à une protection efficace, comment vont-ils réagir face à cet appel au retour à la « normalité » même encadrée ? Et que fera-t-on en cas d’absentéisme motivé par ces doutes ? L’obligation scolaire l’emportera-t-elle sur la sécurité sanitaire ?

Un corps enseignant protégé certes mais pas toujours accompagné

De leur côté, les enseignants expriment les mêmes doutes et les mêmes réticences que les parents d’élèves. Actuellement en vacances, les enseignants se déclarent néanmoins inquiets de cette rentrée, d’autant plus que plusieurs scénarii sont sur la table. Qu’adviendra-t-il en cas de reconfinement ? Faut-il pour eux apprendre à mixer présentiel et distanciel ? … La mobilisation des enseignants au service des élèves  pendant les derniers mois a épuisé des professeurs, affectés par le peu de reconnaissance de l’Etat. La rentrée risque d’être chaude, bien que la canicule actuelle ne puisse être mise en cause.

 

Une rentrée normale, d’accord mais dans quelles conditions ?

Qui fréquente les établissements scolaires au moment de la rentrée connait les tensions qui s’y retrouvent. Et en 2020, ces difficultés se doubleront donc du respect de l’application de ces nouvelles règles édictées au cours l’été. Là aussi, les personnels administratifs et techniques des établissements scolaires risquent d’avoir fort à faire, d’autant plus qu’ils sont pleinement conscients, que comme chaque année, il faudra répondre aux injonctions d’ajustement, édictées par le Ministère au cours des premiers jours de septembre.

Auteur(s): FranceSoir


Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




PARTAGER CET ARTICLE :


Tous les établissements scolaires ne sont pas soumis aux mêmes contraintes

Annonces immobilières

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-