"Rien de scientifique" dans l'homéopathie et les médecines alternatives

  •  SOUTENEZ L'INDEPENDANCE DE FRANCESOIR, FAITES UN DON !  

"Rien de scientifique" dans l'homéopathie et les médecines alternatives

Publié le 19/03/2018 à 14:54 - Mise à jour à 15:21
©Mychele Daniau/AFP
PARTAGER :

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Dans une tribune publiée dimanche 18 dans "Le Figaro", 124 médecins tirent à boulets rouges sur les médecines dites "alternatives" y compris l'homéopathie. Des techniques qui selon eux s'appuient sur la défiance grandissante envers la médecine classique pour présenter comme efficace des traitements qui ne reposeraient sur rien et sont pourtant financés grâce aux pouvoirs publics.

"Charlatans", "inefficaces", "aucun fondement". Les médecines "alternatives" dont l'homéopathie sont la cible d'une virulente charge de 124 médecins qui signent une tribune publiée dimanche 18 par Le Figaro. Pour ces professionnels de santé, ces pratiques ne s'appuient pas sur des réalités scientifiques mais sur la défiance envers la médecine traditionnelle, et sur des pseudo-médecins qui abusent de leur titre. Une idée illustrée à travers le hashtag #FakeMed (pour "fausse médecine").

"Il est facile et valorisant d'afficher son savoir. Il est bien plus difficile d'expliquer et d'accepter ses limites. La tentation peut alors être grande de pratiquer des soins sans aucun fondement scientifique", peut-on lire.

Le texte n'hésite pas à dénoncer des "charlatans en tout genre qui recherchent la caution morale du titre de médecin pour faire la promotion de fausses thérapies à l'efficacité illusoire".

Ces techniques seraient non-seulement inefficaces mais aussi indirectement dangereuses pour les patients puisqu'elles retarderaient parfois les diagnostics. La tribune évoque notamment les théories présentant les médecines alternatives comme efficaces contre le cancer.

Les signataires dénoncent également le fait que ces pratiques soient financées grâce aux pouvoirs publics et la complaisance de l'Ordre des médecins.

Cancer: une étude assure que le recours aux médecines "alternatives" fait exploser la mortalité

"L'homéopathie, comme les autres pratiques qualifiées de «médecines alternatives», n'est en rien scientifique. (...) Les thérapies dites «alternatives» sont inefficaces au-delà de l'effet placebo et n'en sont pas moins dangereuses", poursuit le texte. "Elles alimentent et s'appuient sur une défiance de fond vis-à-vis de la médecine conventionnelle comme le montrent les polémiques injustifiées sur les vaccins".

Le Syndicat national des médecins homéopathes français a choisi de n'accorder qu'une demi-réponse à la polémique: "le syndicat a si souvent répondu aux arguments médicaux, scientifiques et réglementaires avancés par les adversaires de l’homéopathie qu’il est devenu inutile de le faire".

Une étude de l'EASAC (European Academies Science Advisory Council, réunion des académies scientifiques des états membres de l'UE) datant de 2017 avait mis en avant "l’absence de preuve solide et reproductible de l’efficacité des produits homéopathiques" (source Académie des sciences). Le syndicat avait dénoncé "une sélection parfaitement contestable des recherches existantes, puis sur des assertions fausses relatives à la sécurité du médicament comme à la pratique médicale".

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr


Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




PARTAGER CET ARTICLE :


Les médecins signataires dénoncent l'inefficacité de l'homéopathie et des médecines alternatives.

Annonces immobilières

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-