Rougeole: l'épidémie se propage en France, 913 cas depuis novembre

Rougeole: l'épidémie se propage en France, 913 cas depuis novembre

Publié le :

Mercredi 14 Mars 2018 - 14:41

Mise à jour :

Mercredi 14 Mars 2018 - 14:49
Selon les informations rapportées ce mercredi par Santé Publique France, le nombre de cas de rougeole a augmenté de manière importante depuis novembre 2017. Au total, 913 personnes ont d'ores et déjà été touchées par la maladie.
©Sue Clark/Flickr
PARTAGER :

La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

La rougeole frappe actuellement de nombreux départements français, un phénomène inquiétant qui laisse craindre une nouvelle épidémie importante sur l’ensemble du territoire. Selon les informations rapportées ce mercredi 14 par Santé Publique France, le nombre de cas de rougeole a fortement augmenté depuis novembre 2017 avec 913 personnes touchées par la maladie dans 59 départements. Au total, 201 hospitalisations et un décès ont été observés depuis cette période. 

En cause, le trop faible taux de vaccination: près de neuf cas de rougeole sur dix sont survenus chez des personnes non ou incomplètement vaccinées. L'organisme a donc tenu à rappeler que ce procédé était le seul moyen de se protéger."Une telle protection collective permettrait d’éliminer la maladie et ses complications et ainsi protéger également les personnes les plus fragiles ne pouvant être elles-mêmes vaccinées (nourrissons de moins d’un an, femmes enceintes, personnes immunodéprimées)", a-t-il indiqué rappelant qu'il était donc impératif que toutes les personnes nées à partir de 1980 aient reçu deux doses de vaccin.

Comme le rappelle le site de l'Assurance maladie, la rougeole est caractérisée par une éruption cutanée précédée d'un épisode de forte fièvre avec toux, rhinite et conjonctivite. La guérison a lieu en une dizaine de jours mais des complications plus ou moins graves peuvent survenir: 21 décès dus à la rougeole sont survenus depuis 2008. A noter qu'une personne contaminée par la rougeole peut infecter entre 15 et 20 personnes.

Lire aussi - Rougeole: Buzyn appelle les non vaccinés à "faire un rattrapage" 

Les personnes touchées par la maladie sont donc tenues d’appliquer les mesures barrière (éviction, port du masque) et de prévenir leur entourage familial, social et professionnel afin que chacun puisse vérifier s’il est correctement vacciné.

Pour rappel, depuis le 1er janvier 2018, la vaccination contre la rougeole est obligatoire chez le nourrisson. Il doit recevoir une dose du vaccin à l’âge de 12 mois et une seconde dose entre 16 et 18 mois.

 

L'épidémie de rougeole gagne du terrain: 913 cas ont été observés depuis novembre.


Commentaires

-