Santé: les enfants ne font pas assez d'activités physiques, les français très mal classés

  •  SOUTENEZ L'INDEPENDANCE DE FRANCESOIR, FAITES UN DON !  

Santé: les enfants ne font pas assez d'activités physiques, les français très mal classés

Publié le 30/08/2017 à 10:47 - Mise à jour à 11:09
©Flickr/ @Fort George G. Meade Public
PARTAGER :

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Selon une étude ausralienne, les enfants ne pratiquent pas assez d'activités physiques et cela alarme les chercheurs. Les jeunes Français font partie de ceux qui bougent le moins.

Selon une étude publiée par un chercheur australien, un collégien mettait en 1971 en moyenne trois minutes pour parcourir 800 mètres en courant, aujourd'hui, il faudra quatre minutes au même enfant pour courir la même distance. 

Une régression des capacités sportives des jeunes qui serait due à un mode de vie plus sédentaire, rapporte l'Agence nationale de sécurité sanitaire des aliments (Anses). En effet, 80% des enfants seraient en dessous du seuil recommandé par l'Organisation mondiale de la santé, soit une heure d'activité physique quotidienne d'intensité modérée à soutenue. L'étude révèle également que 71% des adolescents de 15 à 17 ans passent plus de quatres heures par jour assis ou couchés, sans compter la nuit où le temps passé en classe.

La principale raison de ce phénomène, selon les spécialistes, serait le temps passé devant les écrans qui est de plus en plus long. Sur ce point, les jeunes Français sont loin d'être des exemples. Si on en croît le classement de l'Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE) sur les capacités sportives: "Seulement 6 % des filles et 14 % des garçons français ont une activité physique d’au moins une heure par jour, alors que la moyenne de l’UE se situe respectivement entre 10 % et 20 %".

Car si les jeunes ont boudé les activités sportives, ils sont devenus de plus en plus accrocs aux écrans. L'Anses a alerté sur le fait que les enfants entre 3 et 17 ans consacraient plus de deux heures par jour aux écrans. En 2009, les mineurs passaient environ 1h40 de leur temps devant les appareils électroniques, soit une hausse de 20 minutes.

Au delà du côté sport, c'est l'impact sur la santé qui soit être pris en cause. Selon les chiffres de l'Agence de sécurité sanitaire, en 2014-2015, "13% des enfants et adolescents (jusqu’à 17 ans)" étaient en surpoids.

De leur côté, les parents ne sont pas bien placés pour donner des leçons, sur la même période, 34% des adultes de 18 à 79 ans étaient en surpoids et 17% étaient obèses. De plus, si le temps passé par les enfants devant les écrans a augmenté de 20 minutes, il a augmenté de 1h20 chez les adultes.

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr


Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




PARTAGER CET ARTICLE :


Selon une étude, les enfants ne pratiquent pas assez d'activités physiques régulières.

Annonces immobilières

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-