SIDA: des autotests en vente libre à partir de juillet 2015

Prévention

SIDA: des autotests en vente libre à partir de juillet 2015

Publié le :

Lundi 01 Décembre 2014 - 17:34

Mise à jour :

Lundi 01 Décembre 2014 - 17:45
En cette Journée mondiale de lutte contre le SIDA, Marisol Touraine a annoncé la mise en vente en pharmacies d'autotests à partir de juillet 2015. Ces derniers permettront de déterminer soi-même son taux de séropositivité à partir d'une goutte de salive ou de sang.
©Cornier Gaël/Sipa
PARTAGER :
-A +A

Plus besoin d'aller à l'hôpital ou dans un centre anonyme pour se faire dépister. Se dépister soi-même sera bientôt possible. A l'occasion de la Journée mondiale contre le Sida, ce lundi, la ministre de la Santé, Marisol Touraine, a annoncé, lors d'une visite à l'hôpital parisien Saint-Louis, la mise en vente prochaine d'autotests pour détecter le VIH. Initialement prévue pour 2014, la vente des autotests a été repoussée à juillet 2015 par le ministère de la Santé.

Ces tests, disponibles en pharmacie, sans ordonnance, au prix d'une vingtaine d'euros, permettront à toute personne de savoir en quelques minutes si elle est porteuse ou non du virus du SIDA. Il suffira de déposer une goutte de sang ou de salive sur l'autotest et d'attendre quelques instants avant d'avoir le résultat.

Le ministère de la Santé a précisé que ces tests "ne se substituent pas aux autres dispositifs de dépistage. Ils viennent compléter l’arsenal disponible pour répondre à des besoins spécifiques. Les utilisateurs de ces tests seront accompagnés dans leur démarche notamment avec une plate-forme téléphonique disponible". Ces tests individuels seront également "mis à disposition" d'associations de lutte contre le sida pour faciliter le dépistage auprès de populations à risques.

En 2013, le Conseil national du SIDA estimait que les autotests pourraient permettre de découvrir 4.000 cas de séropositivités et d'éviter ainsi 400 nouvelles infections par an en France. 

Aujourd'hui, près de 150.000 personnes sont séropositives et environ 30.000 autres seraient porteuses du virus sans le savoir. Pourtant, le nombre de tests effectués stagne en France depuis 2011. Alors que dans le même temps de plus en plus de nouveaux cas sont positifs: l'an dernier, 11.000 personnes ont été dépistées positives au virus VIH, soit 7% de plus qu'en 2011.

 

Les autotests permettent à toute personne de savoir en quelques minutes si elle est porteuse du virus du SIDA.

Commentaires

-