Sida: encore de nombreuses idées reçues chez les jeunes

VIH

Sida: encore de nombreuses idées reçues chez les jeunes

Publié le :

Mercredi 21 Mars 2018 - 08:08

Mise à jour :

Mercredi 21 Mars 2018 - 08:09
D'après un sondage publié ce mercredi, les jeunes âgés de 15 à 24 ans sont encore assez mal renseignés sur le Sida. Les fausses idées sur la maladie sexuellement transmissible ont progressé ses dernières années.
©Petillot/Sipa
PARTAGER :

La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Malgré la prévention, les jeunes âgés de 15 à 24 ans sont encore assez mal informés sur le Sida. c'est ce qui ressort d'un sondage Ifop-Bilendi pour Sidaction, publié ce mercredi 21.

Ainsi les idées reçues et les fausses croyances persistent encore chez les jeunes français: 21% d'entre eux pensent par exemple que le VIH peut se transmettre en embrassant un séropositif.

A voir aussi: Comment reconnaître les premiers symptômes du Sida?

C'est ainsi six points de plus qu'en 2015, s'est alarmée l'association qui lutte contre la maladie et s'efforce de faire de la prévention, particulièrement auprès des plus jeunes.

En outre, 18% des sondés pensent que le VIH peut se transmettre avec un contact avec la transpiration d'une personne séropositive (une augmentation de huit points par rapport à 2015). 19% d'entre eux sont aussi persuadés qu'une pilule contraceptive d'urgence permet d'empêcher d'être atteint.

"Ce qui est inquiétant, c’est que ces proportions ont augmenté de façon significative en un nombre assez réduit d’années, sur des choses qui semblaient acquises depuis longtemps", s'est alarmée Florence Thune, la directrice générale de Sidaction, dont les propos ont été rapportés par Ouest-France.

Le Sidaction a publié cette étude peu avant l'événement annuel qu'il organise. relayé à la radio comme à la télévision le Sidaction sera diffusé de vendredi 23 à dimanche 25. L'occasion d'informer la population mais aussi de faire une collecte de don pour aider la recherche.

Tous les ans en France près de 6.000 personnes découvrent qu'elles sont atteintes du VIH. 27% d'entre elles apprennent leur séropositivité à un stade avancé de la maladie.

Selon un sondage les jeunes ont de plus en plus d'idées fausses par rapport au Sida.

Commentaires

-