Sida: une nouvelle souche du VIH très agressive découverte à Cuba

Sida: une nouvelle souche du VIH très agressive découverte à Cuba

Publié le :

Mercredi 18 Février 2015 - 13:02

Mise à jour :

Mercredi 18 Février 2015 - 13:12
©Denis Farrell/Sipa
PARTAGER :
-A +A

Selon une étude publiée dans la revue scientifique "EBioMedecine", une nouvelle souche de VIH très agressive a été découverte à Cuba. Baptisée CRF19, elle délivrerait une charge virale importante dans l'organisme et accélèrerait le développement de la maladie.

Une nouvelle forme du Sida aurait été découverte. Une équipe de chercheurs de l'Université catholique de Louvain (UCL) en Belgique et de l'Institut de médecine tropicale Pedro Kouri de La Havane ont découvert à Cuba une nouvelle souche de VIH, particulièrement virulente. Alors qu'à ce jour 30 souches de VIH ont été identifiées, cette dernière, plus agressive que toutes celles existantes, provoquerait chez les personnes infectées une charge virale plus importante et accélèrerait le développement du virus du Sida. Cette variante, appelée CRF19, combinerait ainsi trois variantes du VIH. 

Selon les scientifiques, qui se sont basés sur 95 personnes afin de réaliser cette étude publiée dans la revue scientifique EBioMedecine, les patients atteints par cette souche développent la maladie trois ans seulement après avoir été infectés, contre un délai allant de six à dix ans habituellement."La progression étonnamment rapide de cette variante du VIH augmente le risque que les patients deviennent très malades avant même de se rendre compte qu’ils sont infectés", observent les auteurs de l'étude.

Face à ces résultats, la communauté scientifique s'inquiète. Elle craint notamment que cette nouvelle souche soit plus difficile à diagnostiquer et devienne plus résistante aux thérapies. Toutefois, les chercheurs reconnaissent que le nombre de cas étudiés est trop restreint pour tirer des conclusions générales. Pour eux, des observations sur un plus grand nombre de patients seraient nécessaires pour connaître l'étendue de cette souche particulièrement agressive.

A Cuba, où les préservatifs sont peu utilisés, quelque 20.000 nouveaux cas d'infections au VIH ont été diagnostiqués entre 1986 et 2014, selon un récent rapport des autorités sanitaires de la Havane. 

Une nouvelle souche du VIH plus agressive que les précédentes a été découverte à Cuba.


Commentaires

-