Sodas: les ados britanniques consomment une baignoire de boissons sucrées par an

  •  SOUTENEZ L'INDEPENDANCE DE FRANCESOIR, FAITES UN DON !  

Sodas: les ados britanniques consomment une baignoire de boissons sucrées par an

Publié le 22/11/2016 à 12:06 - Mise à jour à 12:08
©Jeff Chiu/Sipa
PARTAGER :

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Selon Cancer Research, les adolescents britanniques consomment en moyenne l'équivalent d'une baignoire de boissons sucrées par an. Face à ce constat, l'organisme a insisté sur les risques d'obésité, cancers et autres maladies pouvant découler d'une consommation excessive de sucre.

Les adolescents britanniques consomment en moyenne l'équivalent d'une baignoire de boissons sucrées par an, s'est alarmée ce mardi 22 l'organisation Cancer Research, sur fond de critiques de la politique du gouvernement de Theresa May en matière de lutte contre l'obésité. Selon les chiffres publiés par Cancer Research, basés sur une enquête nationale, la consommation des adolescents de 11 à 18 ans représente plus de 234 cannettes de boissons sucrées par an, soit "trois fois" la quantité recommandée de sucre ajouté.

Chez les enfants de 4 à 10 ans, cette consommation est d'environ 110 cannettes par an, et de 70 pour ceux âgé de 18 mois à trois ans. Dénonçant des chiffres "choquants", la responsable de la prévention au sein de Cancer Research, Alison Cox, a mis en garde dans un communiqué contre les risques d'obésité, cancers et autres maladies pouvant découler d'une consommation excessive de sucre. Elle a également appelé le gouvernement britannique à mettre en oeuvre au plus vite une taxe sur les boissons sucrées non-alcoolisées, une mesure adoptée seulement par quelques pays dans le monde comme la France ou le Mexique.

Le gouvernement conservateur avait annoncé en mars l'introduction dans les deux ans de cet impôt, repris en août dans un projet visant à combattre l'obésité, mais jugé globalement très insuffisant par des professionnels de la santé. Selon Cancer Research, une taxe sur le sucre de 20 centimes par litre de sucre pourrait prévenir 3,7 millions de cas d'obésité au cours de la prochaine décennie.

"Le gouvernement peut faire encore davantage pour la prochaine génération" en limitant la publicité sur la "junk food" à la télévision, a ajouté Alison Cox. L'appel de Cancer Research intervient alors que selon une étude du Congrès international sur l'activité physique et la santé publique publiée lundi par quotidien The Daily Telegraph, les enfants britanniques sont parmi les moins actifs au monde.

L'Organisation mondiale de la Santé (OMS) avait appelé début octobre les gouvernements à taxer les boissons sucrées afin de combattre l'obésité. A l'échelle mondiale, le nombre de cas d'obésité a doublé depuis 1980.

 

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr


Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




PARTAGER CET ARTICLE :


La consommation des adolescents de 11 à 18 ans représente plus de 234 cannettes de boissons sucrées par an, selon Cancer Research.

Annonces immobilières

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-