Steak haché Auchan contaminé: quels risques si vous en avez mangé?

  •  SOUTENEZ L'INDEPENDANCE DE FRANCESOIR, FAITES UN DON !  

Steak haché Auchan contaminé: quels risques si vous en avez mangé?

Publié le 29/06/2017 à 16:09 - Mise à jour à 16:16
©Sierakowski Frederic/Isopix/Sipa
PARTAGER :

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Les magasins Auchan viennent d'annoncer le rappel massif ce jeudi de lots de steaks hachés possiblement contaminés par la bactérie E.coli. Cette contamination présente un risque élevé pour la santé humaine, allant même jusqu'au décès de la personne malade.

L'abattoir bovin VF a demandé ce jeudi 29 aux acheteurs de certains lots de steaks hachés vendus par les supermarchés Auchan, du 21 au 26 juin, de les rapporter au point de vente, car ils "présentent une suspicion de contamination" par la bactérie E.coli, selon un communiqué.

"Certains types de (bactérie) Escherichia coli O157:H7 peuvent entraîner, dans la semaine qui suit la consommation, des gastro-entérites éventuellement hémorragiques, accompagnées ou non de fièvre, et pouvant être suivies de complications rénales sévères chez les jeunes enfants", précise la société dans le communiqué.

La plupart des symptômes se résorbent après cinq à dix jours. Toutefois, certaines personnes infectées par la bactérie E. Coli peuvent avoir des symptômes potentiellement mortels, comme une insuffisance rénale, des syndromes hémolytiques et urémiques (SHU), une crise épileptique et un accident vasculaire cérébral. L'ensemble de ces cas doit nécessiter une hospitalisation d'urgence et des traitements lourds.

Bien que tout le monde peut attraper une infection à E. coli, les femmes enceintes, les personnes dont le système immunitaire est affaibli, les jeunes enfants et les personnes âgées sont les plus à risque de développer des complications graves.

"Il est demandé aux personnes qui détiendraient ces produits de ne pas les consommer et de les rapporter au point de vente où ils ont été achetés", intime ainsi aux consommateurs le document publié par l'entreprise. Une injonction à prendre au sérieux: Nolan, 8 ans, a été contaminé en 2011 par des steaks Lidl, est depuis ses deux ans paralysé à 90% et handicapé mental.

> Lire notre article pour savoir si vous avez acheté un lot possiblement contaminé en cliquant ici. 

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr


Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




PARTAGER CET ARTICLE :


La plupart des symptômes se résorbent après cinq à dix jours mais certains cas sont bien plus graves.

Annonces immobilières

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-