Tabac: 78.000 morts par an en France, les femmes 7 fois plus touchées qu'en 1980

Tabac: 78.000 morts par an en France, les femmes 7 fois plus touchées qu'en 1980

Publié le :

Jeudi 14 Mai 2015 - 09:57

Mise à jour :

Jeudi 14 Mai 2015 - 10:01
©Gordon Anthony McGowan/Flickr
PARTAGER :
-A +A

Le tabac tue de plus en plus de femmes en France: 7 fois plus qu'il y a 30 ans. Au total, hommes et femmes confondus, il a causé 78.000 morts en 2010, selon une étude qui vient d'être publiée.

Le tabac a provoqué la mort prématurée de 78.000 personnes en France en 2010, et les femmes sont de plus en plus touchées par cette mortalité, révèle une étude de deux chercheurs publiée cette semaine.

"La mortalité attribuée au tabac a diminué dans la population masculine ces dernières décennies, alors qu'elle a augmenté de manière spectaculaire dans la population féminine", soulignent Catherine Hill et Laureen Ribassin-Majed, épidémiologistes à l'Institut Gustave Roussy à Villejuif (Val-de-Marne) et à l'Inserm (Institut national de la santé et de la recherche médicale), dans cette étude parue dans la revue scientifique The European Journal of Public Health.

Les décès dus au tabac parmi la population féminine en France sont en effet passés de 2.700 en 1980 à 19.000 en 1980, selon les auteurs de cette étude. A l'inverse, le chiffre a baissé chez les hommes, passant en 25 ans (entre 1985 et 2010) de 66.000 à 59.000.

"Les politiques de santé publique basées sur les prix du tabac, sur les restrictions de publicité et sur les campagnes anti-tabac ont réduit la consommation de tabac chez la population masculine française. Cependant, les femmes qui avaient 20 ans dans les années 70 ont commencé à fumer intensément, et les jeunes générations qui ont suivi ont adopté la même attitude. En conséquence, le risque parmi les femmes devrait augmenter encore jusqu'en 2050 (fin de la première génération de femmes qui fument intensément), même si les jeunes générations actuelles arrêtent rapidement de fumer", selon l'étude.

Ce chiffre de 78.000 morts par an en 2010, hommes et femmes confondus, est supérieur à celui de 73.000 habituellement avancé par les spécialistes. Le tabagisme s'avère ainsi l'une des causes majeures  de décès chez les 35-69 ans, provoquant la mort d'un homme sur trois et d'une femme sur sept dans cette tranche d'âge.

Les fumeurs meurent principalement du cancer (47.000 des 78.000 décès en 2010, dont 28.000 cancers du poumon), mais aussi de maladies cardiovasculaires (20.000 morts) et de maladies respiratoires (11.000 morts).

 

Le tabac tue de plus en plus de femmes en France depuis trois décennies.


Commentaires

-