Tabac: la cigarette électronique désormais encadrée par deux normes Afnor

Tabac: la cigarette électronique désormais encadrée par deux normes Afnor

Publié le :

Jeudi 02 Avril 2015 - 18:53

Mise à jour :

Jeudi 02 Avril 2015 - 19:01
©Regis Duvignau/Reuters
PARTAGER :
-A +A

Alors que le débat perdure sur la nocivité de la e-cigarette, l'Association française de normalisation (Afnor) a présenté ce jeudi les deux premières normes de fabrication de cigarettes électroniques et de liquides. Une première mondiale.

Les futurs utilisateurs peuvent désormais être rassurés: les cigarettes électroniques et les liquides ont à présent des normes de fabrication. L'Association française de normalisation (Afnor) a présenté ce jeudi au public les deux premières normes de fabrication de cigarettes électroniques et de liquides. Ces normes ont été élaborées en concertation avec l'ensemble des parties prenantes du secteur.

La norme XP D90-300-1, pour les cigarettes électroniques, et la XP D90-300-2, pour les liquides, définissent ainsi un certain nombre de critères techniques de sécurité sur lesquels pourront s'appuyer les fabricants (et les consommateurs). Car plusieurs dangers concernent la cigarette électronique: la surchauffe de la batterie, la surchauffe de la chambre de vaporisation, l'explosion, ou encore la présence de substances toxiques ou allergisantes. Toutefois, rien n'oblige les fabricants et les laboratoires d'essai à les respecter. Mais cette réglementation, qui sera effective dès juin 2016, permettra aux vapoteurs de gagner en visibilité sur le produit.

Ces normes sont le résultat d'une demande formulée en avril 2014 par l'Institut national de la consommation, qui souhaitait que les cigarettes électroniques et les e-liquides répondent à des normes techniques, au moment où de multiples études montraient que le vapotage pouvait représenter un risque pour la santé. 

"Notre rôle a été de réunir toute la communauté des fabricants, des distributeurs, des associations de consommateurs, des représentants d'organismes de santé pour qu'ils travaillent de manière collaborative. Il s'agit d'une forme d'autorégulation du secteur", a déclaré Olivier Peyrat, directeur général de l'Afnor. Une troisième norme devrait être présentée cet été et concernera, cette fois-ci, les émissions de fumée du vapotage. 

 

L'Association française de normalisation (Afnor) a présenté ce jeudi les deux premières normes de fabrication de cigarettes électroniques et de liquides pour vapoter sans risque.


Commentaires

-