Thyroïde: 5 médicaments différents disponibles à la mi-novembre

Thyroïde: 5 médicaments différents disponibles à la mi-novembre

Publié le :

Vendredi 20 Octobre 2017 - 08:06

Mise à jour :

Vendredi 20 Octobre 2017 - 08:09
© DAMIEN MEYER / AFP/Archives
PARTAGER :

La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Sur Cnews, la ministre de la Santé, Agnès Buzyn, a indiqué jeudi que les malades de la thyroïde disposeront prochainement de "cinq médicaments différents". Elle a précisé qu'ils seront disponibles à partir de la "mi-novembre".

Largement décriée, la nouvelle formule du Levothyrox a provoqué chez de nombreux patients des effets secondaires lourds, comme des crampes, des vertiges et des maux de tête. Par conséquent, les témoignages à son encontre se sont multipliés depuis plusieurs mois à tel point que le gouvernement s'est saisi du dossier.

Désemparés, les malades de la thyroïde vont désormais pouvoir souffler. Et ce, car ce médicament ne sera plus en situation de monopole en France. Ainsi, lors d'une prise de parole sur Cnews jeudi 19, la ministre de la Santé, Agnès Buzyn, a indiqué qu'ils disposeront prochainement de "cinq médicaments différents". "Nous auront le choix entre cinq molécules différentes, cinq médicaments différents de marques différentes", a-t-elle ainsi déclaré précisant qu'ils seront disponibles à partir de la "mi-novembre".

Comme l'a rappelé Europe 1, suite aux nombreux signalements faits à l'Agence nationale de sécurité du médicament, Agnès Buzyn avait annoncé le 15 septembre dernier le retour de l’ancienne formule du Levothyrox avant la sortie de médicaments alternatifs. Commercialisée sous le nom de l'Euthyrox, elle a donc fait son retour dans les pharmacies françaises le 2 octobre, en quantités limitées. Au total, 60.000 boîtes de cette ancienne formule sont encore disponibles selon la ministre.

Depuis, l'ANSM a publié les résultats d'une enquête de pharmacovigilance sur le Levothyrox selon laquelle les effets indésirables signalés depuis l'arrivée de la nouvelle formule sont dus à "un déséquilibre thyroïdien" causé par le changement de traitement et non à la nouvelle formule elle-même.

Ces médicaments seront disponibles à partir de la mi-novembre.


Commentaires

-