Un bébé contracte un herpès et succombe au "baiser de la mort" (photos)

Un bébé contracte un herpès et succombe au "baiser de la mort" (photos)

Publié le :

Jeudi 25 Octobre 2018 - 12:07

Mise à jour :

Jeudi 25 Octobre 2018 - 12:14
© DIDIER PALLAGES / AFP
PARTAGER :

La rédaction de France-Soir

-A +A

Une jeune Américaine de 19 ans a récemment perdu sa petite fille alors qu'elle n'avait que huit jours. L'enfant a succombé au "baiser de la mort" après avoir contracté un herpès, seulement quelques heures après sa naissance. Depuis sa mère se bat pour que ce drame n'arrive pas à d'autres familles.

La petite Aliza n'avait que huit jours quand elle a succombé au "baiser de la mort". Quelques heures après sa naissance, à cause d'un adulte qui ne s'était pas lavé les mains ou qui lui avait fait un bisou en étant infecté, elle a contracté un herpès (le virus HSV-1) et son état de santé s'est rapidement détérioré.

Depuis sa mort, sa maman Abigail Rose, âgée de 19 ans au moment de son accouchement, se bat pour alerter sur les dangers d'embrasser un si petit bébé en étant malade ou de le toucher sans s'être lavé les mains.

"Elle était en bonne santé pendant un jour et demi. Puis le virus HSV-1 s'est répandu dans sa colonne vertébrale, a détruit ses poumons et son cerveau. Quelqu'un l'a touchée sans se laver les mains ou l'a embrassée en étant porteur d'un virus. N'importe qui peut être infecté sans le savoir. C'est potentiellement mortel tant que le bébé a moins de deux semaines. Les parents de l'enfant doivent faire attention aussi", a expliqué Abigail sur Facebook, où elle ne cesse de raconter l'histoire d'Aliza pour alerter tous les jeunes parents du risque sanitaire qu'encourt leur enfant dans ces cas-là.

Lire aussi: une mutation génétique rare à l'origine de la mort subite du nourrisson?

"N'importe qui a pu lui transmettre cette maladie. C'est un virus tellement courant... C'est peut-être même un médecin qui l'a infectée", a-t-elle aussi écrit.

I’m never going to stop sharing the gut wrenching, heartbreaking, soul shattering story of our sweet Aliza Rose. She was...

Publiée par Abigail Rose sur Mardi 16 octobre 2018

The way she looked at Mommy and Daddy

Publiée par Aliza’s Story sur Samedi 20 octobre 2018

Pendant 36 heures la fillette était en bonne santé. Elle mangeait normalement et était réceptive à toutes sortes de stimulis. Puis sa santé s'est brutalement détériorée, elle a développé une méningite et a fini par ne plus pouvoir ni se nourrir normalement ni respirer toute seule.

Le corps médical a alors annoncé au bout de huit jours qu'Aliza n'allait pas s'en sortir et qu'il fallait la débrancher, tout acharnement étant inutile. La fillette s'est éteinte dans les bras de sa maman, et à côté de son papa, Tyler.

Et aussi:

Herpes labial: un bébé meurt de la méningite, probablement après un baiser

Paris: un nourrisson de 10 jours meurt après avoir été traité à la vitamine D

Retarder le premier allaitement augmente le risque de mortalité chez les nourrissons

La petite Aliza n'avait que 8 jours quand elle est décédée après avoir été victime du "baiser de la mort". Elle avait contracté un herpès quelques heures après sa naissance.


Commentaires

-