Un bébé né sans peau survit et rentre chez lui six mois après sa naissance

  •  SOUTENEZ L'INDEPENDANCE DE FRANCESOIR, FAITES UN DON !  

Un bébé né sans peau survit et rentre chez lui six mois après sa naissance

Publié le 29/05/2019 à 10:04 - Mise à jour à 10:08
© LOIC VENANCE / AFP/Archives
PARTAGER :

Auteur(s): La rédaction de France-Soir

-A +A

En Angleterre, un petit garçon né prématurément et sans peau a déjoué tous les pronostics en survivant à sa pathologie. Il a récemment pu rentrer chez lui avec ses parents, après six mois d'hospitalisation

Kaiden Jack Shattock, un petit garçon né prématurément à 30 semaines de grossesse et avec presque pas de peau (seulement 2% de peau recouvrait son petit corps), est un miracle. Il a survécu et a pu rentrer chez lui après six mois d'hospitalisation, pour le plus grand bonheur de ses parents Jessica et Jack, auxquels les médecins disaient que leur fils allait probablement mourir. Son histoire a fait la Une des médias britanniques ces dernières semaines.

Kaiden est le 24 novembre dernier avec dix semaines d'avance. Il pesait à peine plus d'un kilo. Et ressemblait, selon son papa, "à un morceau de viande pas cuite".

Le nourrisson avait seulement 2% de peau et elle était à vif. Il était tout rouge, et souffrait atrocement dès que quelqu'un le touchait. D'où ses pleurs incessants.

Lire auss: Italie - un bébé naît deux mois après son frère jumeau

Pour les parents, la rencontre avec leur enfant a été très éprouvante. "Jake et moi avons beaucoup pleuré. Mais même les infirmières ont quitté la pièce les larmes aux yeux parce qu'elles ne savaient pas quoi nous dire, ni quoi faire pour l'aider", a expliqué Jessica, la jeune maman de 19 ans, dans le Daily Star.

Pendant les dix jours suivant la naissance de Kaiden, Jake et Jessica n'ont pas pu le tenir dans leurs bras ni même le toucher. Au bout de six semaines, sa peau a commencé à pousser doucement et il allait un peu mieux.

Six mois après, le petit garçon a une apparence quasi-normale. Sa peau est encore rouge vif par endroit mais il reçoit les soins nécessaires au quotidien pour guérir.

Lorsqu'il était à l'hôpital, il a bénéficié d'une greffe de peau sur son bras droit et devra, d'ici l'an prochain, subir quatre nouvelles opérations.

Son état de santé va donc en améliorant. Mais les médecins sont toujours incapables de mettre un nom sur la pathologie dont il souffre.

Et aussi:

Elle accouche et un médecin fait tomber son bébé prématuré sur la tête (vidéo)

Elle coupe les doigts en trop de son bébé, il meurt

Suicide: elle se pend et accouche en même temps, le bébé survit

Auteur(s): La rédaction de France-Soir


Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




PARTAGER CET ARTICLE :


Le petit Kaiden, né avec seulement 2% de peau, a survécu et a finalement pu rentrer chez lui après six mois d'hospitalisation.

Annonces immobilières

Newsletter





Commentaires

-