Une bactérie résistante aux antibiotiques se propage en Europe

Une bactérie résistante aux antibiotiques se propage en Europe

Publié le :

Jeudi 01 Août 2019 - 15:42

Mise à jour :

Jeudi 01 Août 2019 - 15:52
© BORIS HORVAT / AFP/Archives
PARTAGER :

La rédaction de France-Soir

-A +A

Les hôpitaux européens s'inquiètent de la propagation d'une bactérie résistante aux antibiotiques. Une étude publiée lundi 29 démontre que le nombre de décès dus à cette bactérie a été multiplié par six en moins de dix ans.

C'est une étude inquiétante qui a été publiée lundi dans la revue scientifique Nature. Une bactérie particulièrement résistante aux antibiotiques se propagerait dans les hôpitaux d'Europe.

La bactérie Klebsiella pneumoniae continue ainsi à se développer de manière inquiétante sur le continent: alors qu'elle était la cause de 341 décès en 2007, 2094 personnes en sont mortes en 2017. Un chiffre multiplié par six en moins de dix ans, de quoi mettre les hôpitaux en situation d'alerte.

"Nous avons constaté que ces bactéries hautement résistantes se propagent principalement entre des patients traités dans le même hôpital ou dans des hôpitaux proches les uns des autres", a expliqué l'un des docteurs responsables de cette étude menée sur 244 hôpitaux de 31 pays au journal britannique The Telegraph.

A voir aussi: Une amibe pénètre son organisme lors d'une baignade, elle détruit son cerveau

La bactérie est naturellement présente dans les intestins et n'y présente aucun risque pour la santé. Mais c'est lorsqu'elle se retrouve dans le sang ou encore le système respiratoire qu'elle peut s'avérer mortelle. Dans la grande majorité des cas la Klebsiella pneumoniae a été résistante aux divers traitements antibiotiques.

L'OMS, Organisation mondiale de la santé, a ainsi classé la bactérie dans la liste des douze bactéries présentant le plus de danger pour l'être humain Les chercheurs quant à eux craignent que rien ne soit fait et que la Klebsiella pneumoniae se propage encore et encore.

Les bactéries multi-résistantes présentent globalement un risque de plus important pour l'être humain. La Commission européenne prévoit ainsi 392.000 décès potentiels de personnes infectées en Europe.

A lire aussi:

Une barbe d'homme contiendrait plus de bactéries qu'un chien (étude)

Les rideaux d'hôpitaux sont des nids à bactéries selon une étude

Une bactérie particulièrement résistante aux antibiotiques se propage en Europe.


Commentaires

-