Une femme vegan forcée de manger de la viande pour guérir de sa maladie

Une femme vegan forcée de manger de la viande pour guérir de sa maladie

Publié le :

Mercredi 02 Janvier 2019 - 20:09

Mise à jour :

Mercredi 02 Janvier 2019 - 20:10
©Marius Boatca/Flickr
PARTAGER :

La rédaction de France-Soir

-A +A

Sylwia Tabor, une coach sportive de 32 ans, a récemment changé de régime alimentaire. Vegan, elle est désormais carnivore. Elle s'est mise à manger de la viande après avoir été mordue par une araignée et avoir développé une bactérie mangeuse de chairs. Les protéines animales l'ont aidée dans sa guérison.

Sylwia Tabor, une jeune femme de 32 ans, coach sportive et originaire de California, a radicalement changé de régime alimentaire après avoir développé une bactérie mangeuse de chairs, qui lui a déchiré la peau et laissé d'énormes trous dans le corps.

Vegan, et totalement réfractaire à toute forme de protéines animales, elle est devenue carnivore et ne mange d'ailleurs désormais plus que de la viande. Son nouveau mode de vie lui a permis de retrouver la santé et de guérir de sa maladie. Sa ration est ainsi passée de 0 gramme de viande par jour à… près d'un kilo!

L'été dernier, alors qu'elle faisait du camping avec des amis, elle a été mordue par une araignée et n'a pas jugé nécessaire de consulter un médecin pour cela. Sauf qu'elle a développé une bactérie nécrosante et est tombée gravement malade.

Elle a dû être opérée mais malgré tout son organisme n'assimilait plus aucun aliment et elle aurait pu en mourir. Mais manger de la viande l'a visiblement remise sur pied.

Lire aussi: son ventre est rongé par des bactéries mangeuses de chair après une liposuccion

En peu de temps, les graves troubles digestifs qu'elle avait à cause des forts antibiotiques se sont estompés et sa peau a commencé à cicatriser plus vite.

Depuis le mois d'août, les repas de Sylwia sont très simples: un kilo de viande (du bœuf ou de l'agneau) ou des abats, avec uniquement un peu de sel.

"Ma sœur, qui est également coach, pense que je suis folle et que j'ai besoin de consommer d'autres nutriments et pas uniquement des protéines animales", a expliqué la trentenaire, qui a récemment témoigné de son histoire dans les médias américains. "Mais elle voit que je me porte bien mieux que lorsque j'étais vegan".

Et aussi:

Les parents imposent un régime vegan au bébé, il souffre de rachitisme et de fractures

Attentats de l'Aude: une militante "vegan" jugée pour "apologie du terrorisme"

Vegan, végétarien ou omnivore: quelles carences pour quelle alimentation?

Mordue pour une araignée, une femme vegan a développé une bactérie mangeuse de chairs et a dû se mettre à la viande pour guérir.


Commentaires

-