Une greffée des poumons atteinte d'un cancer: sa donneuse fumait depuis 30 ans

  •  SOUTENEZ L'INDEPENDANCE DE FRANCESOIR, FAITES UN DON !  

Une greffée des poumons atteinte d'un cancer: sa donneuse fumait depuis 30 ans

Publié le 02/11/2018 à 16:04 - Mise à jour à 16:13
© PHILIPPE HUGUEN / AFP/Archives
PARTAGER :

Auteur(s): La rédaction de France-Soir

-A +A

Au CHU de Montpellier une patiente de 39 ans, greffée des poumons, s'est vu diagnostiquer un cancer: sa donneuse avait fumé l'équivalent d'un paquet de 20 cigarettes chaque jour durant 30 ans. Les multiples tumeurs présentes dans ses poumons se sont développées plus rapidement que la normale à cause du traitement immunosuppresseur dû à la greffe.

La greffe devait la sauver. Un femme de 39 ans, atteinte de mucoviscidose depuis son enfance, a appris être atteinte d'un cancer des poumons alors que ceux-ci lui avaient été greffés moins de deux ans plus tôt.

C'est un récit tragique et rare que relate le numéro du mois d'octobre de la revue scientifique Lung Cancer. Elle évoque celle d'une presque quadragénaire prise en charge au CHU de Montpellier car victime de multiples foyers pulmonaires suspects, une insuffisance respiratoire et de la fièvre.

Rapidement, les médecins ont découvert de nombreuses tumeurs. La patiente avait pourtant été greffée des poumon moins de deux ans avant.

A voir aussi: Polémique - la Ligue contre le cancer refuse le don des chasseurs

Mais sa donneuse, une femme de 57 ans avait fumé l'équivalent d'un paquet de 20 cigarettes par jour durant… 30 ans. Au moment de la greffe, les médecins n'avaient pas décelé d'anomalie sur ces poumons malades.

Les médecins pensent en fait que si les poumons étaient bien porteurs d'un cancer, le traitement immunosuppresseur que suivait la patiente après sa greffe a pu accélérer largement le développement des tumeurs.

Ce n'est pas la première fois qu'un tel fait se produit. En avril 2018, une étude (source) révélait que quatre patients européens avaient tous été atteints d'un cancer après avoir bénéficié d'un don d'organe d'une même donneuse. Là encore les médecins n'avaient pas décelé d'anomalie sur les greffons.

A lire aussi:

Cancer: elle abuse des cabines à UV et se retrouve avec un trou dans la tête

Manger bio réduit-il les risques de cancer? Difficile à prouver

Elle découvre qu'elle est atteinte d'un cancer du sein grâce à sa chatte

Auteur(s): La rédaction de France-Soir


Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




PARTAGER CET ARTICLE :


La donneuse fumait depuis 30 ans, la bénéficiaire de la greffe a été atteinte d'un cancer du poumon.

Annonces immobilières

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-