Urgences: appel à la grève illimitée à partir du 22 décembre

Pas trop d'abus pendant les fêtes

Urgences: appel à la grève illimitée à partir du 22 décembre

Publié le :

Jeudi 04 Décembre 2014 - 12:02

Mise à jour :

Jeudi 04 Décembre 2014 - 12:11
Les médecins urgentistes ont lancé un appel à la grève illimitée à partir du 22 décembre. Même si la loi oblige à maintenir un accueil aux urgences, les services devraient être particulièrement engorgés.
©Chamussy/Sipa
PARTAGER :
-A +A

Emboîtant le pas des médecins généralistes, les services d'urgence hospitaliers ont appelé ce jeudi à la grève illimitée à partir du 22 décembre. L'appel a été lancé à l'initiative de l'Association des médecins urgentistes de France (AMUF) et la CGT, comme l'a déclaré lors d'une conférence de presse Christophe Prudhomme, porte-parole de l'AMUF, précisant que les revendications portaient sur le temps de travail, qu'il souhaiteraient voir limiter à 48 heures par semaine, et la revalorisation salariale des gardes du soir et du week-end.

Pour sa part, Patrick Pelloux, président de l'AMUF, a précisé que cet appel à la grève ne concernait pas la loi de santé proposée par la ministre Marisol Touraine et présentée au Parlement début 2015. Il a expliqué qu'il s'agissait "d'un problème interne à l'hôpital". Et si la loi oblige à assurer un accueil au service d'urgences, la grève des urgentistes risque de perturber fortement l'accès aux soins à cette période. Par ailleurs, un appel à la grève dans les cliniques est valable à partir du 5 janvier. 

Les médecins généralistes et certains spécialistes ont également appelé à la grève lors de la période des fêtes de fin d'année (entre le 24 et le 31 décembre). Cependant, celle-ci concerne la loi de santé de Marisol Touraine à laquelle les médecins s'opposent, notamment sur le tiers payant obligatoire. Ils dénoncent une "bureaucratisation de la médecine de ville". On estime que près de 75% des cabinets médicaux libéraux seront fermés pendant cette période.

 

Les services d'urgences hospitaliers seront en grève à partir du 22 décembre.

Commentaires

-