Vaccins: les Français sont ceux qui s'en méfient le plus

Auteur(s)
La rédaction de FranceSoir.fr
Publié le 09 septembre 2016 - 22:22
Image
Vaccination Illustration
Crédits
©Fred Tanneau/AFP
Quatre Français sur dix se disent "méfiants" à l'encontre des vaccins.
©Fred Tanneau/AFP
Les Français ont un rapport plus tendu avec les vaccins: minée par des scandales et des échecs de ce type de traitements préventifs, l'opinion affiche un scepticisme record à l'échelle mondiale.

C’est un résultat qui témoigne d’un malaise dans un pays qui consomme pourtant beaucoup de médicaments: selon un grand sondage (66.000 perosnnes interrogées) mené par le Vaccine Confidence Project – de la London School of Hygiene & Tropical Medicine (Royaume-Uni) et dans la revue en ligne Ebiomedicine, la France est le pays au monde dont les habitants se méfient le plus des vaccinations. 41% des Français interrogés estiment en effet que les vaccins ne sont pas sûrs. Pire encore, 11,7% pensent que la vaccination "n’est pas importante". Si ce dernier chiffre peut paraître faible, il est déjà suffisant, s’il se traduit par des choix délibérés de non vaccination, pour faire réapparaître certaines épidémies fortement contagieuse comme la rougeole par exemple.

D’autres pays se montrent également méfiants à des niveaux proches de la France: la Bosnie-Herzégovine, la Russie, la Mongolie, le Japon, la Grèce, l’Ukraine ou l’Iran font partie des grands sceptiques.

Les chercheurs avancent plusieurs pistes pour expliquer une telle défiance: des controverses qui agitent l’opinion sur la question des scandales sanitaires depuis au moins deux décennies, des campagnes de vaccinations récentes qui se révélées être des échecs (hépatite B, papillomavirus), et enfin des hésitations voire des critiques ouvertes émises par des médecins généralistes, qui sont des relais influents auprès des patients.

D’autres pays, hors d’Europe affichent également des taux élevés de méfiance ou de rejet (mais moins qu’en France) pour des raisons religieuses, comme le Nigéria, le Pakistan ou l’Afghanistan. Avec une exception notable, l’un des pays les moins rétifs aux vaccins est… l’Arabie saoudite avec un taux de "méfiants" de seulement 2%!

 

À LIRE AUSSI

Image
Le siège du groupe Novartis à Bâle en Suisse.
Italie: 13 décès suspects liés aux vaccins contre la grippe
Plus d'une dizaine de personnes ont perdu la vie en Italie dans des circonstances suspectes. Leurs décès seraient liés à l'utilisation de vaccins antigrippaux. Le bila...
01 décembre 2014 - 16:44
Société
Soutenez l'indépendance deLogo FranceSoir

Faites un don