Virus Zika: des avancées encourageantes sur le front des vaccins, les essais cliniques débutent

Virus Zika: des avancées encourageantes sur le front des vaccins, les essais cliniques débutent

Publié le :

Vendredi 05 Août 2016 - 20:41

Mise à jour :

Vendredi 05 Août 2016 - 20:41
©MarvinRecinos/AFP
PARTAGER :

La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Le virus Zika, contre qui il n'existe encore aucun traitement, poursuit son avancée. Mais les laboratoires commencent à proposer des essais de vaccins dont les premiers résultats sont encourageants.

Les autorités sanitaires américaines accélèrent dans leur course pour trouver enfin un vaccin contre le virus Zika. La maladie, transmissible par la piqûre d’un moustique, si elle est bénigne voire asymptomatique chez l’adulte,  peut causer des malformations du fœtus chez la femme enceinte. Elle se propage actuellement aux Etats-Unis, mais surtout en Amérique latine.

L’Institut américain des allergies et des maladies infectieuses (NIAID) propose donc un nouveau vaccin à l’essai qui sera administrés à 80 volontaires, âgés de 18 à 35 ans. La première injection a d’ailleurs déjà été faite, le 2 août.

Les autorités américaines sont assez optimistes de tenir enfin le vaccin qui permettrait d’enrayer la propagation du virus. Les expérimentations animales, réalisées avant celles sur les hommes, ont en effet donné des résultats prometteurs.

Les premiers résultats des tests du vaccin sont attendus pour janvier 2017. S'ils sont satisfaisants, une deuxième phase d'essais sera réalisée directement dans les pays touchés de manière endémique par la maladie.

Parallèlement à cette initiative américaine, le laboratoire Inovio Pharmaceutials, en collaboration avec la société sud-coréenne GenOne Life Sciences ont commencé depuis juillet à tester leur propre vaccin.

Les Centres américains de contrôle et de prévention des maladies (CDC) estiment que plus de 50 pays et territoires, pour la grande majorité en Amérique latine et dans les Caraïbes, se trouvent dans une situation de transmission active du virus. Il n’existe à ce jour aucun traitement contre le Zika.

 

Les premiers résultats sont attendus pour le début de l'année 2017.


Commentaires

-