Zika: premier cas de transmission sexuelle du virus par une femme

Zika: premier cas de transmission sexuelle du virus par une femme

Publié le :

Dimanche 17 Juillet 2016 - 17:02

Mise à jour :

Dimanche 17 Juillet 2016 - 17:02
©Microbiologybytes/Flickr
PARTAGER :

La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Aux Etats-Unis, une jeune femme infectée par Zika a transmis le virus à son partenaire au cours d'un rapport sexuel non protégé. Il s'agit du premier cas avéré de transmission sexuelle du Zika par une femme, ont annoncé les Centres fédéraux de contrôle et de prévention des maladies (CDC) vendredi.

Si les médecins savaient déjà que les hommes pouvaient transmettre le virus Zika aux femmes par voie sexuelle, ils n'avaient pas encore la preuve du contraire. Jusqu'à ce qu'une New-Yorkaise d'une vingtaine d'années contamine son partenaire lors d'un rapport sexuel vaginal non protégé. Relativement attendu par les experts, ce nouveau cas rapporté vendredi 15 par les Centres fédéraux de contrôle et de prévention des maladies (CDC) laisse donc supposer que le risque de transmission sexuelle du Zika pourrait être plus élevé que ce qu'on imaginait.

La jeune femme a eu cette relation sexuelle au retour d'un voyage dans une zone où le Zika est très présent. Le lendemain des rapports, elle a eu de la fièvre, des douleurs dorsales et un gonflement des mains et des pieds accompagné d'un engourdissement des membres. Une analyse de sang a immédiatement montré qu'elle était infecté par le virus. Son partenaire assure quant à lui ne pas avoir quitté les Etats-Unis au cours de ces douze derniers mois. Au moment clé, la jeune femme était en début de période menstruelle. Son partenaire a donc pu être en contact avec de faibles quantités de sang, ce qui a sans doute favorisé la transmission du virus.  

Mais ce nouveau cas n'inquiète pas les médecins outre mesure. A moins que l'homme infecté ait des relations sexuelles non protégées avec d'autres femmes, il ne devrait pas faire de dégâts. Par ailleurs, Zika se transmet avant tout par la piqûre d'un moustique, rappellent les scientifiques.

Le virus pouvant provoquer des malformations congénitales du foetus, ces derniers s'inquiètent surtout pour les femmes enceintes, qui essayent de procréer ou qui sont en âge de le faire et ont des rapports sexuels non protégés.  Aussi, les CDC recommandent à toutes les femmes enceintes qui ont des rapports sexuels avec un partenaire ayant voyagé ou résidant dans un territoire où Zika est actif d'utiliser des préservatifs. Et si aucun cas de transmission sexuelle du virus entre femmes n'a encore été signalé, ces recommandations s'appliquent également aux homosexuelles enceintes. 

 

Zika se transmet surtout par la piqûre d'un moustique.


Commentaires

-