A 10 ans, il découvre un bug informatique sur Instagram, Facebook le récompense

A 10 ans, il découvre un bug informatique sur Instagram, Facebook le récompense

Publié le :

Mercredi 04 Mai 2016 - 19:48

Mise à jour :

Mercredi 04 Mai 2016 - 19:57
©Jason Howie/Flickr
PARTAGER :

La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Un Finlandais de dix ans a découvert une faille informatique dans la plateforme de partage de photos Instagram. Il alors prévenu Facebook, propriétaire de l'application, qui l'a gratifié de la somme de 10.000 dollars (environ 8.700 euros).

En voilà un qui n'a pas de souci à se faire quant à son avenir professionnel. Jani, un Finlandais de dix ans, a repéré une faille dans le système de sécurité de la plateforme de partage de photos Instagram. Pour cette découverte, Facebook l'a gratifié de 10.000 dollars (environ 8.700 euros).

Passionné d'informatique comme ses deux frères jumeaux, Janni passe son temps à traquer les bugs grâce à des tutoriels YouTube. Mais ce passe-temps n'avait pas encore payé jusqu'à récemment où il a découvert comment effacer les commentaires publiés sur Instagram par n'importe quel utilisateur du réseau social. "Même ceux de Justin Bieber", s'est-il vanté sur le site d'information finlandais Iltalehti. En novembre dernier, les photos Instagram du chanteur canadien ont généré tant de "like" qu'elles ont provoqué un bug en surchargeant les serveurs de l'application, rappelle 20 Minutes au passage. Fort de sa trouvaille, Jani, qui est un "gentil hacker", a alerté Facebook, qui a racheté Instagram en 2012, par mail. Il faudra tout de même quelques jours aux ingénieurs pour supprimer la faille informatique. 

Pour récompenser l'enfant, la firme de Mark Zuckerberg l'a gratifié de 10.000 dollars dans le cadre de son Bounty Program. Depuis 2011 Facebook dispose en effet d’un "programme de signalement de bogues" pour inciter les "hackers blancs", en opposition aux "hackeurs malveillants", à repérer des vulnérabilités dans les codes informatiques mis en place par ses ingénieurs contre rémunération. En 2015, le réseau social a indiqué avoir récompensé 210 pirates honnêtes avec des sommes s'élevant en moyenne à 1.550 euros. C'est peu quand on sait que 13.233 notifications de failles ont été envoyés par 5.000 personnes l'année dernière. Jani entre donc dans l'Histoire comme le plus jeune hacker du programme. Après sa récompense, il prévoit de s'acheter un vélo et un ballon de football.

 

Jani a découvert une faille capable d'effacer n'importe quel commentaire sur Instagram.

Commentaires

-