Amazon: les entrepôts volants, c'est peut être pour bientôt (VIDEO)

Amazon: les entrepôts volants, c'est peut être pour bientôt (VIDEO)

Publié le :

Lundi 02 Janvier 2017 - 14:55

Mise à jour :

Lundi 02 Janvier 2017 - 15:11
Le géant américain du commerce en ligne Amazon aurait déposé un brevet pour se lancer dans les entrepôts volants. Ces sortes de zeppelins devraient stocker de nombreux produits, les plus susceptibles d'être achetés par les clients, et seraient ensuite livrés par le biais de drones.
©Valery Hache/AFP
PARTAGER :

La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Après la livraison par drone, Amazon plancherait désormais sur un nouveau projet: les entrepôts volants. Le géant américain du commerce en ligne aurait ainsi l'idée de déployer dans les années à venir des "centres aériens de traitement des commandes". Concrètement, ces sortes de zeppelins, qui pourraient s'élever à plus de 13.000 mètres d'altitude (soit 45.000 pieds), devraient stocker de nombreux produits, les plus susceptibles d'être achetés par les clients. Ils seraient ensuite livrés par le biais de drones.

C'est Zoe Leavitt, une analyste de chez CB insights, qui a révélé l'information le 28 décembre dernier. Sur Twitter, elle a publié une photo du brevet qui aurait été déposé en avril 2016 par le géant de la vente en ligne. Et d'après le schéma, ce sont des navettes d'approvisionnement qui viendraient ravitailler les dirigeables et transporter du personnel. Mais pour le moment, Amazon n'a pas confirmé l'information.

C'est en décembre dernier que la livraison par drone a débuté au Royaume-Uni. Le premier produit avait été livré en 13 minutes seulement, à un certain Richard B. demeurant dans le Cambridgeshire. Il s'agissait d'un paquet de pop-corn accompagné d’un décodeur de télévision Amazon. Pour rappel, l'entreprise avait évoqué pour la première fois ce projet de livraison rapide en 2013. Mais elle s'était plaint à de nombreuses reprises de la lenteur des Etats-Unis à mettre en place des règles encadrant l'utilisation commerciale de ces appareils.

Finalement, le ciel américain a été ouvert fin juin aux drones à usage commercial, mais cette réglementation s'applique seulement aux drones de moins de 25 kilos et stipule qu'ils doivent rester dans le champ de vision de ceux qui les commandent.

(Voir ci-dessous la première livraison par drone): 

 

De grands dirigeables pourraient prochainement transporter les produits d'Amazon.


Commentaires

-