Applications de lecture: quand les écrans sont bons pour les enfants

Applications de lecture: quand les écrans sont bons pour les enfants

Publié le 10/02/2020 à 10:46 - Mise à jour à 15:40
Unsplash
PARTAGER :

Auteur(s): France-Soir

-A +A

La fin de la diabolisation des écrans pour les enfants ? L’apprentissage de la lecture est une étape cruciale. Mais il n'y a pas que les bons livres pour aprendre. Le rôle positif des tablettes tactiles a été démontré, notamment pour l’apprentissage du vocabulaire et la concentration des enfants. Avec quelques applications conseillées. 

À l’heure ou les tablettes et smartphones ont détrôné les Barbies et Playmobiles au palmarès des cadeaux les plus offerts aux enfants, l’exposition permanente aux écrans est très critiquée. Pourtant des applications d’apprentissage de la lecture ont trouvé des défenseurs. Elles seraient une bonne introduction au rôle éducatif voire thérapeutique des écrans numériques.

A lire aussi: Tablettes, smartphones, ordinateurs: les écrans susceptibles d'entraîner des retards de langage chez les bébés

Un apprentissage contrôlé sur tablette aide à la concentration
Comme le précise l’Académie des Sciences dans son rapport de 2013 sur «l’enfant et les écrans», l’évolution numérique a des effets positifs considérables en améliorant l’acquisition des connaissances et des savoir-faire. Elle contribue à la "formation de la pensée et à l’insertion sociale des enfants et des adolescents". Ainsi, grâce aux applications, les enfants peuvent acquérir plus efficacement cette compétence essentielle qui conditionnera le futur de leur vie.

Bien choisir: voici une sélection de 4 applications

Celle de Google mise à part, les applications présentées ici sont développées par des parents ou des orthophonistes pour leurs enfants. Il n’y a pas d’inquiétude à avoir, car elles sont très adaptées au besoin d’accompagner l’enfant dans l’utilisation de l’outil, de suivi dans ses progrès tout en prévoyant des temps limités pour leur utilisation. Il serait donc temps de mettre vos enfants à la lecture augmentée.

Le son des lettres - Montessori: Si vous appréciez la méthode Montessori (qui permet à l’enfant de se construire pleinement, de manière autonome pour devenir un adulte confiant et responsable ) vous aimerez Le son des lettres, pour les enfants de 3 à 4 ans, qui propose d’apprendre à lire en associant des lettres à des sons. Que ce soit pour l’écriture ou pour la lecture, la méthode préconise que l’enfant joue pour préparer l’oreille avant de commencer l’apprentissage standard. L’apprentissage se fait progressivement, et on peut accéder à certains jeux seulement si on a réussi les plus faciles. À partir de 5 ans, une autre application pour aller plus loin, toujours avec la méthode: Déclic Lecture.

Corneille, pour faire attention au temps d'écran: Corneille, disponible sur iOS et Android, est une application lancée par des jeunes parents confrontés au défi de faire une utilisation intelligente d’un écran interactif sans se perdre totalement dans le monde virtuel. Pour le faire, l’app compte sur les parents pour s’impliquer dans le suivi du progrès de ses enfants. Un rapport  hebdomadaire sur le temps passé dans l’application et l’évolution des utilisateurs permet aux parents de juger de l’état de la progression dans l’application mais aussi de se plonger avec l’enfant dans l’application et la lecture. Elle est accessible sur abonnement hebdomadaire à 1€.

Bloups et Aidodys pour les besoins spécifiques: Impossible de parler des apprentissages sans évoquer les troubles associés, comme les troubles DYS, les troubles du spectre de l’autisme, ou les troubles de l’attention. Les prendre en compte est essentiel pour aider les enfants souvent en souffrance. L’application Bloups, conçue pour les 6 à 8 ans atteints de troubles du spectre de l’autisme, est aussi efficace pour les enfants ayant des troubles de l’apprentissage de type dyslexie et qui ont besoin de retours pour valoriser leurs acquis. Le plus gros avantage est le renforcement positif. Avec BLOUPS ! l’enfant a un feedback sonore positif après chaque syllabe lue.

Marion Ranvier, ancienne chef de projet au sein de la chaîne de télévision pour enfants Gulli a développé une application pour enfants atteints des troubles "DYS" tels que la dyslexie, Aidodys. Elle est gratuite pour les établissements scolaires et propose des comptes à usage illimité pour les enseignants.

Google se lance également dans l’apprentissage de la lecture

L’application Rivet, lancée par Google, ne fait pas partie de notre sélection mais elle peut être mentionnée pour son aspect innovant: elle propose un assistant intelligent à l’enfant qui réagit en direct à la voix de l’enfant, en donnant par exemple des indications lorsqu’un mot est mal prononcé. Elle est cependant disponible uniquement sur Android.

A lire aussi: Il a inventé l'appli qui permet aux aveugles  de «lire» 

Auteur(s): France-Soir


PARTAGER CET ARTICLE :


Les applications peuvent aider à l’apprentissage de la lecture

Annonces immobilières

Fil d'actualités Société




Commentaires

-