Cambodge: des cités médiévales enfouies dans la jungle découvertes grâce à des lasers

Incroyable

Cambodge: des cités médiévales enfouies dans la jungle découvertes grâce à des lasers

Publié le :

Lundi 13 Juin 2016 - 17:44

Mise à jour :

Lundi 13 Juin 2016 - 17:49
A l'aide de techniques utilisant des lasers, des archéologues ont découvert des traces de plusieurs cités médiévales cachées par la jungle à proximité du complexe monumental datant du XIIe siècle d'Angkor Vat, au Cambodge.
©Damian Evans/Cambodian Archaeological Lidar Initiative/AFP
PARTAGER :

La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

L'archéologie a fait un grand pas grâce aux nouvelles technologies. Sous la végétation luxuriante de la jungle cambodgienne, à proximité du célèbre temple d'Angkor Vat, des cités médiévales entières, jusqu'à là inconnues, ont été découvertes par l'archéologue australien Damian Evans.

"Nous avons découvert des villes entières sous la forêt dont personne ne connaissait l’existence–sur le site de Preah Khan de Kompong Svay et Mahendraparvata sur Phnom Kulen, en partie révélé en 2012. Cette fois, nous avons tout et c’est immense, de la taille de Phnom Penh", explique le spécialiste, rapporté par Slate. Ces cités densément peuplées dateraient de 900 à 1.400 ap. J-C et auraient formées plus grand empire au monde au XIIème siècle, l'empire Khmer

Pour faire cette spectaculaire découverte, le scientifique a eu recours au lidar (télédétection par laser), technique aéroportée de mesure qui analyse les propriétés d'un faisceau de lumière renvoyé vers son émetteur. En tirant des faisceaux laser depuis un hélicoptère, les archéologues ont pu cartographier le sol précisément, révélant les contours des cités enfouis sous la végétation.

Les résultats de ses recherches ont été publiés ce lundi 13 dans le Journal of Archaelogical Science. "Nous avons découvert des villes entières sous la forêt dont personne ne connaissait l'existence", s'est réjouis l'archéologue australien. "Nous avions toujours imaginé que durant l'Antiquité, des grandes villes entouraient les monuments. Mais maintenant, on peut les voir, avec des précisions incroyables et en certains endroits, pour la toute première fois", a-t-il ajouté.

Angkor Vat est le complexe monumental le plus connu du Cambodge, comptant une centaine de temples, et fait partie du site d'Angkor, qui figure sur la liste du patrimoine mondial de l'humanité de l'Unesco et est la destination touristique la plus visitée du pays. Il est également représenté sur le drapeau cambodgien.

 

A l'aide de techniques utilisant des lasers, des archéologues ont découvert des traces de plusieurs cités médiévales cachées par la jungle cambodgienne.

Commentaires

-