Chasse aux astéroïdes avec la NASA

Astronomie participative

Chasse aux astéroïdes avec la NASA

Publié le :

Mardi 17 Mars 2015 - 12:18

Mise à jour :

Mercredi 18 Mars 2015 - 08:54
L'agence spatiale américaine a annoncé mettre à disposition de tous son programme de recensement d'astéroïdes. Un moyen pour que les astronomes en herbe aident à identifier les centaines de milliers d'astéroïdes inconnus.
©NASA/Sipa
PARTAGER :
-A +A

Dans les films catastrophes, c'est souvent le petit astronome amateur qui découvre le gigantesque astéroïde qui fonce sur la Terre. Ce scénario est désormais possible grâce au logiciel de la NASA: Asteroid Data Hunter (fichier de chasseur d'astéroïdes). L'agence spatiale américaine a annoncé le mettre à disposition de tous à l'occasion de son festival annuel, dimanche 15 mars.

Ce programme doit permettre aux astronomes amateurs de participer à la recherche et l'identification des nombreux astéroïdes de notre système solaire. En plus de l'intérêt purement scientifique de ce recensement, cela pourrait permettre de prévoir la trajectoire de plus nombreux corps célestes et ainsi d'anticiper les risques de collision avec la Terre.

Le programme Asteroid Data Hunter s'installe sur n'importe quel ordinateur. L'astronome amateur qui pense avoir repéré un astéroïde inconnu peut y transférer les images de son télescope. Le logiciel vérifie ensuite si l'objet est déjà recensé. Les plus doués et chanceux pourront donc se targuer d'avoir découvert un astéroïde...

L'idée de cette astronomie participative avait déjà été utilisée lors du précédent festival de la NASA. Elle proposait alors une récompense de 55.000 dollars (52.000 euros) à ceux qui parviendraient à améliorer son algorithme de détection des astéroïdes. Il est aujourd'hui 15% plus fiable.

Si la prestigieuse NASA fait appel aux amateurs pour cette besogne, c'est que le nombre de ces corps célestes qui croisent dans notre système solaire est impressionnant. La principale ceinture d'astéroïdes se trouve entre les orbites de Mars et Jupiter et serait composée de millions d'objets, dont plusieurs centaines de milliers suffisamment gros pour être détectés. Les agences spatiales sont donc encore loin de les avoir tous répertoriés.

 

 

Des centaines de milliers d'astéroïdes restent à identifier dans notre système solaire.

Commentaires

-