Comète Lovejoy: plus que quelques jours pour l'admirer à l'œil nu

Des étoiles plein les yeux

Comète Lovejoy: plus que quelques jours pour l'admirer à l'œil nu

Publié le :

Mardi 13 Janvier 2015 - 14:28

Mise à jour :

Mercredi 14 Janvier 2015 - 09:52
Visible à l'œil nu depuis le 7 janvier, la comète C/2014 Q2, baptisée Lovejoy, l'est encore pendant plusieurs jours. Après la mi-janvier, il faudra attendre 8.000 ans pour espérer la revoir depuis la Terre.
©Michael Bowles/Sipa
PARTAGER :
-A +A

Il y a de quoi en prendre plein la vue. Pour la première fois depuis plus de 11.000 ans, la comète C/2014 Q2, "Lovejoy" pour les intimes, est visible à l'œil nu pendant encore quelques jours. Pour mieux l'observer, un endroit à ciel découvert à l'écart des lumières de la ville est idéal.

A l’œil nu, Lovejoy ressemble à une tache grisâtre, sans traînée lumineuse. Mais armés de jumelles, les plus équipés pourront profiter d’une vue un peu plus précise. Quant aux plus chanceux munis d'un télescope, ils pourront distinguer la lueur verte brillante qui se dégage de l’astre.

Événement attendu par les astronomes aguerris, le passage de cette comète est une première depuis 11.500 ans. Assez proche de la Terre pour être observée, Lovejoy se trouve tout de même à 73 millions de kilomètres de nos têtes. Découverte le 17 août dernier par l'astronome amateur australien Terry Lovejoy, qui lui a donné son nom, elle est passée, mercredi 7 janvier, au plus près de la Terre, à 70 millions de kilomètres.

A présent, la comète poursuit son chemin dans la constellation du Taureau et pourra être visible dans celle du Bélier le 16 janvier. Deux semaines plus tard, le 30 janvier, elle atteindra son périhélie, le point d'orbite le plus proche du soleil. Elle sera alors à 193 millions de kilomètres de l’astre solaire.

Comme toutes ses consœurs, à l'instar de Tchouri, la comète Lovejoy est composée de glace et de poussière. Pour ceux qui souhaitent l'admirer, attention à ne pas louper le coche car il faudra attendre pas moins de 8.000 ans avant qu’elle ne revienne.

Pour les passionnés, il est possible de suivre son parcours depuis le site internet Livecometdata

 

La comète Lovejoy est visible à l’œil nu pendant encore quelques jours.

Commentaires

-