L’intelligence artificielle au secours des fromages en voie de disparition

L’intelligence artificielle au secours des fromages en voie de disparition

Publié le 28/01/2020 à 12:19 - Mise à jour à 16:28
Jill Wellington / Pixabay
PARTAGER :

Auteur(s): France-Soir

-A +A

Grâce à la reconnaissance d’image et l’intelligence artificielle, un développeur entraîne des algorithmes à reconnaître les fromages en fonction des motifs de leur pâte. On l'appelle déjà "Cheezam". Une aide inespérée pour certains fromages artisanaux trop méconnus et menacés de disparition. 

Sauriez-vous différencier la fourme de Montbrison de la fourme d’Ambert? C’est un défi réservé aux très bons connaisseurs du fromage, inaccessible au commun des mortels, qui eux, pourrait avoir recours à un algorithme. 

Pour le vin, des applications mobiles nous aident à choisir en scannant les étiquettes. D’autres applications visent à trouver des solutions non seulement pour les consommateurs, mais aussi pour les viticulteurs et les distributeurs. Cheezam, comme certains veulent l'appeler (en référence à Shazam, l'appli qui reconnait les chansons), est pionnier de la «cheese tech», en permettant l’identification du produit fromager en scannant  et en analysant visuellement sa texture. 

À lire aussi: Record du monde: un restaurateur crée une pizza 154 fromages (photo)

À quoi peut servir une IA experte en fromages ?

Certains petits producteurs ont du mal à valoriser leurs produits et leurs particularités. C’est le cas des producteurs de la fromagerie des Hautes Chaumes, qui produisent de la fourme de Montbrison, et vivent dans l’ombre de sa cousine la fourme d’Ambert, qui est bien plus connue des Français. Leur fromage est pourtant de très bonne qualité, et a obtenu la médaille d’or au concours national des fromages de France en 2019, et s’est qualifié pour les World Cheese Awards 2020.

Artisanale fourme de Montbrison

David Fradel, développeur originaire des monts du Forez, a eu l'idée d’utiliser les nouvelles technologies pour sauver la Fourme de Montbrison. Enfant des producteurs retraités de cette fourme, déclarée en voie de disparition en 2010, il est aussi développeur pour la plateforme prevision.io, une start-up spécialisée dans le machine-learning et les modèles prédictifs. Il a voulu appliquer ses connaissances pour aider l'amateur de fromage à  bien différencier l’artisanale fourme de Montbrison de son pendant la fourme d’Ambert.

Une Intelligence artificielle a été entraînée à identifier toutes sortes de fourmes. Des images de différentes dimensions, avec des couleurs et des angles différents, ont été retrouvées sur Google pour que l’intelligence artificielle puisse s'entraîner à les reconnaître. Après quelques heures d’entraînement, l’IA est devenue experte de la fourme, ce qui est un beau début pour convertir cet outil en spécialiste de la reconnaissance de tout type de fromage. 

À lire aussi: Investir dans le vin sans modération, Bacchus à l’heure des placements rentables 

 

Auteur(s): France-Soir


PARTAGER CET ARTICLE :


Une intelligence artificielle est devenue experte de la fourme, ce qui est un beau début pour convertir cet outil en spécialiste de la reconnaissance de tout type de fromage

Annonces immobilières

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-